Le dernier quart d'heure de la rencontre entre le Paris Saint-Germain et Nîmes pour le compte de la quatrième journée de Ligue 1, a été riche en émotions. En effet, Kylian Mbappe [VIDEO] a d'abord inscrit un but et fait une passe décisive pour Cavani afin d'éviter le match nul alors que les crocodiles étaient revenus à 2-2. Mais il s'est aussi distingué en toute fin de match pour sa poussette sur Téji Savanier qui lui a valu un carton rouge.

Kylian Mbappe ne regrette pas son geste

Après un tacle assez dangereux de Téji Savanier, Kylian Mbappe a ainsi bondi sur son adversaire du jour et l'a poussé. Cette réaction a un peu gâché la fin de soirée du champion du monde qui avait jusque-là fait un très bon match.

En zone mixte, quand un journaliste lui demande s'il regrettait son geste, la réponse est claire : "Non, non. Si c'était à refaire, je le referais. Je ne peux pas tolérer ce genre de geste, ça n'a rien du tout à faire sur un terrain de Football. L'intention du joueur n'était pas de jouer la balle, mais plutôt les jambes. Si c'était correct, ok, mais ici on a tous vu qu'il ne jouait pas le ballon. J'irai donc me défendre à la commission" a-t-il notamment expliqué.

Si sur le terrain, Nîmes n'était pas vraiment venu pour jouer au football, Kylian Mbappe a déploré les nombreuses fautes et gros contacts. Néanmoins, le joueur a montré quelques signes de nervosité avec quelques gestes pas toujours fair-play. Quand on connaît la qualité du joueur, on peut se dire que l'accumulation de ses gestes vont peut-être finir par freiner une carrière déjà bien engagée.

Pas la première fois que ça arrive

Souvenez vous de la demi finale de la France lors de la dernière Coupe du Monde face à la Belgique, Kylian Mbappe [VIDEO] avait été coupable d'un geste d'anti-jeu en prenant son temps de rendre la balle aux diables rouges. Ce geste avait d'ailleurs été commenté par Thomas Meunier, son coéquipier : "Kylian est super doué, mais j'espère qu'il n'a pas de mauvaise influence. Il faut qu'il comprenne que pour entrer dans la légende, l'attitude joue énormément."

Évidemment, si l'on sait tous de quoi Kylian Mbappe est capable sur un terrain de football, il reste néanmoins une énigme sur le plan du caractère et ce geste face à Nîmes montre bien qu'il lui faut encore progresser à ce niveau. Alors simple erreur de jeunesse, ou bien caractère bien trempé ? La question a le mérite d'être posée. Mais la réponse, elle, viendra dans les mois voir les années à venir..