La rivalité entre l'Olympique de Marseille et l'Olympique Lyonnais existe depuis de nombreuses années. Les deux clubs de Ligue 1, qui entretiennent des relations à distance, ont parfois eu quelques frictions. Aujourd'hui, Jean-Michel Aulas a été interrogé en vu du choc contre l'OM. Le président a notamment évoqué l'état actuel des relations qu'il entretient avec la direction olympienne. L'homme de 69 ans a dans le même temps confirmé que malgré les nouveaux investissements de Marseille, la capitale des Gaules reste supérieure.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne OM

Lyon reste au-dessus de Marseille malgré tout

Le ton est donné entre les deux grandes villes françaises. Marseille et Lyon, qui se battent depuis toujours pour passer l'un devant l'autre au classement du championnat, sont des rivaux légendaires.

Jean-Michel Aulas, actuellement président de l'OL, ne perd pas une occasion de critiquer son concurrent, et même la supériorité de Lyon vis-à-vis de ce dernier. Auprès du Dauphiné Libéré, le natif de l'Arbresle a d'abord voulu revenir sur l'état actuel des relations entre les deux formations : "J’ai d’excellentes relations avec Franck McCourt [...] On a des relations apaisées, mais néanmoins concurrentes".

Mais c'est au moment d'évoquer la place de l'Olympique de Marseille [VIDEO] vis-à-vis de son équipe que les choses se gâtent. Malgré la très bonne entente entre les deux camps, Jean-Michel Aulas avoue que de son point de vue, les Gones restent supérieurs aux phocéens. Et ce ne sont pas les nouveaux investissements de Frank McCourt dans le cadre du Champion's Project qui vont changer quelque chose : "On est encore en avance sur eux même s’ils font beaucoup d’efforts pour essayer de nous rattraper.".

Lyon prêt à rattraper son retard dimanche prochain

Le 23 septembre, le Parc OL va s'ouvrir au public pour la confrontation Lyon - Marseille [VIDEO].

L'entente lyonnaise, pour le moment distancée par son concurrent au classement, va tout faire pour repasser devant. En effet, avec deux victoires, deux défaites et un nul, le onze de Bruno Génésio ne veut plus perdre de points, et compte bien rattraper son retard.

L'OM, de son côté, devrait tout tenter afin de battre son plus gros concurrent au podium de Ligue 1 avec l'AS Monaco. Cette sixième journée de Ligue 1 promet dans tous les cas d'être électrique. Jean-Michel Aulas, de son côté, attend la prestation des siens face à Manchester City avant de pouvoir se concentrer sur la confrontation contre Marseille.