Après sa victoire étriquée contre Strasbourg [VIDEO] mercredi (3-2), l'OM s'est un peu rassuré après la débâcle survenue le week-end dernier à Lyon (2-4). Les troupes de Rudi Garcia en ont profité pour récupérer leur place sur le podium, à égalité avec l'Olympique Lyonnais et le LOSC. Mais dans son calendrier, Marseille a déjà été confronté à l'OL mais aussi Monaco et Rennes, trois formations ambitieuses. Dimanche, c'est à Lille, l'équipe en forme de ce début d'exercice, que les phocéens vont se déplacer pour le compte de la 8ème journée de Ligue 1.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne OM

Et sans plusieurs de ses joueurs.

L'OM amputé de six joueurs à Lille

Seulement, l'OM devra composer avec un effectif réduit pour ce choc face au quatrième du championnat.

C'est en défense que le chantier est le plus vaste pour Rudi Garcia. Déjà amputé de Rolando jusqu'à la fin de l'année 2018, le technicien marseillais, comme face à Strasbourg, sera privé de ce qui doit être, à terme, sa charnière centrale. Adil Rami est toujours à l'infirmerie après sa blessure contractée en Europa League tandis que Duje Caleta-Car purge son second et dernier match de suspension.

Toujours chez les suspendus, Jordan Amavi sera privé de déplacement chez les Nordistes en raison de son expulsion mercredi. La commission devrait rapidement statuer pour savoir s'il manquera plusieurs autres rencontres. Autre tuile de taille pour les marseillais, la déchirure au mollet de Morgan Sanson. Le milieu de terrain, si précieux contre les Alsaciens, sera absent pour les quinze prochains jours.

Quant à Clinton N'Jie, touché face à Lyon, on ne le reverra pas avant au moins trois semaines.

Vers un milieu Strootman-Lopez ?

Dans ces conditions, Garcia n'a guère de choix. Le duo Kamara-Luiz Gustavo devrait être reconduit en défense centrale même si le brésilien est encore loin de son niveau de l'an passé. On peut également convenir qu'il n'évolue pas à son poste naturel depuis le début de saison. Sur les côtés, Bouna Sarr et Hiroki Sakai seront présents, le japonais occupant le flanc gauche de la défense.

Si Rudi Garcia [VIDEO] reste avec le 4-2-3-1, Lucas O'Campos retrouvera son côté gauche, tandis que la paire Strootman-Lopez évoluera au milieu. Mais il n'est pas impossible qu'au vu des problèmes défensifs, l'ancien lillois rajoute un joueur dans l'entrejeu pour rassurer son équipe. On pense notamment à Gregory Sertic qui pourrait occuper le poste de sentinelle, et ainsi faire remonter Strootman ou Lopez d'un cran.