Le stade d'Anfield était acquis à la cause de Liverpool [VIDEO], et l'a toujours été à la fin de la rencontre. Les Reds ont souffert, mais se sont finalement imposés face à un Paris Saint-Germain qui n'a pas réussi à tenir l'égalité jusqu'au coup de sifflet final. Interrogé sur ce premier succès en Ligue des Champions, l'entraîneur Jurgen Klopp est notamment revenu sur les qualités du groupe de Thomas Tuchel. Il a également évoqué l'implication collective que Liverpool a fournie. Avec cette victoire, l'entente de Premier League se place en tête du groupe C, devant l'Etoile rouge de Belgrade.

Le PSG court mais ne parvient pas à marquer

Paris aurait pu signer son grand retour en Ligue des Champions.

Quelques mois après la désillusion face au Real Madrid en huitièmes de finale, l'entente francilienne avait de quoi frapper fort pour sa première rencontre de la compétition. Dans le même groupe que Liverpool, le SSC Naples et l'Etoile rouge de Belgrade, le Paris Saint-Germain sait qu'il n'est pas à l'abri d'une élimination dès le premier tour.

Et même si cette défaite n'est pas encore une fatalité, Paris doit miser sur ses qualités pour avancer. Et selon Jurgen Klopp, le PSG a de quoi produire de belles choses. Interrogé par RMC Sport 1, l'homme de 51 ans a ainsi déclaré : "Il faut être courageux face à une équipe comme le PSG. Ils sont très forts quand ils ont le ballon. On a dû courir comme des fous". Il a ensuite rajouté, en évoquant cette fois-ci son équipe, qu'elle avait "jouer avec un grand coeur".

Face aux individualités du clan parisien, c'est bien la force collective de Liverpool qui a réussi à faire la différence.

Le PSG déjà en mauvaise posture, un collectif absent

Cette première rencontre était le baptême du feu pour Thomas Tuchel [VIDEO]. Quelques mois après l'éviction d'Unai Emery de l'échiquier Paris Saint-Germain, les choses doivent être différentes. Mais l'ancien coach de Dortmund sait qu'il a encore de nombreux problèmes à régler dans cette formation, et notamment la communication quasiment inexistante entre les joueurs.

L'équipe semble encore plus divisée que jamais, et ne semble pas être dans les meilleures conditions pour aller loin dans la compétition européenne. Neymar a été particulièrement visé par les critiques, notamment par Christophe Dugarry. Ce dernier a expliqué auprès de RMC Sport que le joueur ne fait rien pour ses partenaires. Leur prochaine confrontation, face à l'Etoile rouge de Belgrade, va devoir être abordée différemment.