Les supporteurs et les observateurs de l'Olympique de Marseille [VIDEO] attendent toujours l'arrivée d'une nouvelle force offensive au sein du groupe. Durant le Mercato estival, aucune piste n'a été concrétisée dans ce sens. L'arrivée de Kevin Strootman, un ancien cadre de l'AS Rome, a quelque peu calmé les esprits. Mais Rudi Garcia, qui compte sur Kostas Mitroglou et Valère Germain pour assurer la zone offensive de son équipe, vient peut-être de prendre un trop grand risque. D'ici la trêve hivernale, la direction de l'OM va devoir se concerter afin de voir si un nouvel attaquant doit prendre part au projet olympien ou non. Parmi les pistes possibles des recruteurs, le jeune Jean-Kévin Augustin, 21 ans.

Augustin, c'est 20 millions d'euros

Jean-Kévin Augustin, ancien membre du Paris Saint-Germain, désormais en poste au RB Leipzig depuis un an, suscite beaucoup d'intérêt de la part de l'Olympique de Marseille. En effet, le jeune homme a tapé dans l'oeil de Rudi Garcia, Andoni Zubizarreta et Jacques-Henri Eyraud. Mais les trois hommes forts de l'OM vont devoir sortir les grands moyens s'ils veulent vraiment s'offrir le natif de Paris.

Selon les informations de Calciomercato dans cette affaire, le RB Leipzig a fixé le prix de son compétiteur à vingt millions d'euros. Face à un tel coût pour un si jeune joueur, les recruteurs marseillais vont devoir réfléchir à deux fois avant d'agir. Auteur de neuf buts en cinq matchs la saison passée, le jeune homme fait partie des jeunes talents incontournables en 2018.

Actuellement en contrat jusqu'en 2022 avec l'écurie de Bundesliga, son prix devrait encore connaître une progression fulgurante durant l'exercice 2018/2019.

L'OM a-t-il véritablement besoin d'une force offensive ?

Après l'échec concernant Mario Balotelli [VIDEO], l'Olympique de Marseille a dû se tourner, en urgence, vers un nouveau milieu de terrain pour son équipe. Mais même après l'achat de Kevin Strootman depuis l'AS Rome, aucune nouvelle piste offensive n'a été creusée par la formation de Frank McCourt. Le mercato hivernal pourrait corriger cela, si Rudi Garcia pense que Kostas Mitroglou et Valère Germain ne répondent plus à ses attentes.

Les deux attaquants, engagés il y a un an, vont devoir se battre pour conserver leur place au sein du onze de Marseille. Leurs performances contre Monaco, où ils ont été buteurs tous les deux, doit être un déclic pour eux.