Le chemin a été long pour l'Olympique de Marseille durant le dernier Mercato estival. En effet, les Phocéens [VIDEO] ont dû travailler très dur et creuser de nombreuses pistes afin de finalement mettre la main sur un joueur d'exception en la personne de Kevin Strootman. Le néerlandais de vingt-huit ans, acheté vingt-cinq millions d'euros à l'AS Rome, hors bonus, fait le bonheur du coach, de son staff, mais aussi des supporteurs du groupe. Cependant, alors que la situation était de plus en plus grave depuis le départ d'André-Franck Zambo Anguissa vers le championnat d'outre-manche, l'achat de Kevin Strootman a bien failli ne pas voir le jour.

Rudi Garcia confirme ainsi que c'est bien l'arrivée de Steven Nzonzi qui a permis de faciliter le transfert du Hollandais vers Marseille.

Une star en chasse une autre à l'AS Rome, l'OM en profite

Le profil de Kevin Strootman plaît à tout le monde depuis son arrivée sur la Canebière. L'entraîneur marseillais, qui le connait déjà depuis des années, sait qu'il a misé sur le bon cheval. Mais l'Olympique de Marseille [VIDEO] sait dans le même temps qu'il a dû quelque peu miser sur la chance dans ce dossier.

En effet, le leader du banc olympien s'est récemment confié à ce sujet, détaillant que le transfert de Steven Nzonzi a permis un forcing pour Strootman : "On a pu le racheter car la Roma avait pris Steven Nzonzi, cela nous a donné l'opportunité. Pour nous, c'était une grosse occasion".

D'autres pistes étaient évidemment possibles pour l'OM, mais le club de Frank McCourt a réussi à profiter de cette nouvelle menace pour Strootman au milieu de terrain pour lui faire une offre imparable.

Depuis ses grands débuts sous son nouveau maillot, le footballeur de vingt-huit ans a déjà conquis beaucoup de monde, et notamment son entraîneur.

De nouvelles occasions à saisir durant le mercato d'hiver ?

Rudi Garcia a fait un très grand coup pour Strootman. Le footballeur a été acquis dans les derniers jours du mercato d'été, une fois que le marché italien et anglais étaient fermés, et avec la nouvelle menace Nzonzi qui planait sur le joueur. D'autres futurs cadres olympiens pourraient rejoindre l'écurie de Ligue 1 de la même manière.

Pour le moment, le plus grand problème de l'OM, à savoir un concurrent à Jordan Amavi au poste de latéral gauche, est réglé. En effet, Tomas Hubocan ou Christopher Rocchia ont les capacités d'être la doublure du Toulonnais de vingt-quatre ans, comme l'a confirmé Jacques-Henri Eyraud il y a peu.