La victoire de l'Olympique de Marseille [VIDEO]contre l'AS Monaco au Stade Louis-II promet de rester dans les mémoires. Le groupe de Rudi Garcia, qui a pourtant mal démarré sa saison, a réussi à reprendre un certain élan face à l'équipe de Leonardo Jardim. En effet, cette victoire trois buts à deux, après avoir été menés deux buts à un dès le début de la seconde période, a suscitée une vague de félicitations et d'éloges de la part des journalistes sportifs, mais également des supporteurs de l'OM. C'est aujourd'hui au tour d'Eric Di Meco, qui a connu le club de la Canebière durant de nombreuses saisons, de laisser son point de vue sur le match.

D'après lui, cette réussite permet deux choses très importantes.

Di Meco fait les louanges du groupe de Rudi Garcia

Les temps ont été durs pour l'Olympique de Marseille [VIDEO] depuis la reprise du championnat. En effet, les troupes de Rudi Garcia ont d'abord signé un très grand retour face à Toulouse, avec une victoire quatre à zéro. Mais les choses se sont compliquées face à Nîmes, avec une défaite inattendue, trois buts à un. Un peu plus tard, la déception fut également amère face au Stade Rennais, car la rencontre s'est terminée à deux partout. La quatrième journée de Ligue 1, face à l'AS Monaco, devait donc signer le grand retour de l'OM dans le championnat français.

Et selon Eric Di Meco, ce succès au Stade Louis-II permet dans un premier temps aux marseillais de ne pas être "largués au classement" comme il l'a expliqué pour RMC Sport.

Et cela leur donne aussi l'occasion de "mettre fin à la malédiction", autrement dit aux défaites à répétition contre la "bête noire" monégasque. Un an après la sévère correction six buts à un dans ce même Stade Louis-II, les rôles sont inversés.

La grinta, toujours aussi présente à l'OM

L'homme de cinquante-cinq ans a dans le même temps salué la "grinta" dont a fait preuve l'Olympique de Marseille face à Monaco. Toujours sur RMC Sport, le journaliste a avoué craindre un relâchement de la part de l'équipe, dont certains des membres ont été champions du monde avec l'Equipe de France il y a deux mois.

Cette quatrième journée de Ligue 1 s'est terminée sur une très bonne note pour la formation de Rudi Garcia. Son onze, renforcé par l'arrivée de Kevin Strootman depuis l'AS Rome, semble s'être définitivement lancé pour l'année à venir. Le podium du championnat est en ligne de mire, ceci afin de pouvoir se qualifier pour la Ligue des Champions lors de l'exercice 2019/2020.