Dans le monde du Football, il en faut décidément peu pour faire basculer le cours d'une rencontre. Adil Rami, fraîchement champion du monde, en a fait les frais hier soir, face à Monaco. Le défenseur de l'Olympique de Marseille a depuis fait son auto-critique concernant les deux buts monégasques, dont il sait qu'il est à l'origine. Heureusement, Marseille a réussi à reprendre le dessus grâce à Florian Thauvin, entré en cours de jeu, et Valère Germain, qui fera taire ses détracteurs en marquant le but de la victoire à la dernière minute. Mais pour Adil Rami, cette bonne note est en demi-teinte. Interrogé à la sortie du match, il est revenu sur les événements de la soirée.

Rami veut faire son mea culpa et avancer avec l'OM

En dix minutes, Adil Rami a offert l'occasion aux Monégasques de revenir au score, et même de passer devant à la marque. Ces deux boulettes, que le joueur qualifie de "fautes professionnelles" auraient bien pu coûter la victoire à ses coéquipiers. Alors que l'Olympique de Marseille menait au Stade Louis-II, tout a basculé très vite pour l'équipe de Rudi Garcia [VIDEO]. Des figures emblématiques du football, tel que Pierre Ménès, sont notamment revenus sur ces deux buts de l'ASM. Rudi Garcia a également tenu à nuancer ses félicitations, en affirmant qu'à l'avenir, il faudra "laisser moins de cadeaux" aux adversaires de l'OM.

"En 10 minutes, j'ai relancé le match à moi tout seul. J'en prends la responsabilité mais c'était dur mentalement, très très dur [...] Je dois redoubler d'efforts et remettre les points sur les "i" très rapidement" a déclaré Adil Rami au micro de Canal+. Ce dernier a confirmé par la même occasion sa volonté de repartir de l'avant avec son groupe, tout en espérant ne pas reproduire de telles fautes à l'avenir.

Le prochain match, face à Guingamp le 16 septembre prochain, va être l'occasion pour lui de se racheter auprès des siens.

L'OM en force avec les recrutements de Radonjic et Strootman

Durant le Mercato estival, les Marseillais ont mis la main sur deux joueurs de poids pour leur effectif. En effet, le jeune Serbe Nemanja Radonjic a été suivi peu de temps après par Kevin Strootman [VIDEO]. Le dernier arrivé en date, Strootman, a fait une très belle prestation hier face à Monaco.

De manière générale, ces deux nouveaux membres de l'Olympique de Marseille sont déjà au coeur du Champion's Project, car ils ont déjà un grand rôle à jouer. Les prix des joueurs, de respectivement douze et vingt-cinq millions d'euros, devraient être amortis très vite.