L'Olympique de Marseille va devoir tout donner pour son premier match de Ligue Europa. Quelques mois après la finale perdue contre l'Atlético Madrid, l'OM compte bien réaliser à nouveau un grand parcours dans cette compétition. Mais face à la Lazio Rome, l'Apollon Limassol et l'Eintracht Francfort, les Marseillais vont avoir fort à faire afin de pouvoir s'imposer et continuer leur aventure dans cette compétition. Eric Di Meco [VIDEO], consultant sportif, s'est livré sur le match à venir face à la formation de Bundesliga. Il a également donné son avis quant aux chances des olympiens de faire un nouveau grand parcours en Ligue Europa.

L'OM encore loin d'être vainqueur d'après Di Meco

Bien que l'effectif de Rudi Garcia ait fait une très grande compétition la saison dernière, la donne devrait être différente pour cet exercice 2018/2019.

En effet, d'après Eric Di Meco, l'Olympique de Marseille ne part pas avec la même motivation et pas avec le même onze de départ. Ces deux facteurs font que l'homme de 55 ans ne croit pas totalement en la victoire de Marseille cette année : "Je n'ai pas fait de plan même si j'aimerais que l'OM fasse comme l'an dernier. Ce serait merveilleux. J'y crois à moitié", déclarera-t-il auprès de La Provence.

Après une très bonne saison 2017/2018, l'OM sait qu'il lui sera difficile de réitérer un tel parcours. Qui plus est, le groupe H contient des ténors de la compétition, tels que la Lazio Rome et l'Eintracht Francfort. Mais pour Eric Di Meco [VIDEO], même si ces deux formations sont évidemment les plus dangereuses pour l'OM, l'Apollon Limassol, leur troisième adversaire, reste redoutable : "Il y a le déplacement à Limassol, qui est toujours un coupe-gorge".

Marseille prêt à faire l'impasse sur la Ligue Europa, la Ligue des Champions en vue ?

Après son très beau parcours en Ligue Europa, l'Olympique de Marseille était véritablement très proche de se qualifier en Ligue des Champions.

Mais la formation de Frank McCourt a terminée à la quatrième place du classement de Ligue 1, à quelques points derrière L'Olympique Lyonnais. Une victoire en finale contre l'Atlético aurait pu les qualifier, mais il n'en fut rien.

Pour cet exercice 2018/2019, Rudi Garcia et toute son équipe veulent voir les choses différemment. Le podium de Ligue 1 reste le principal objectif, alors que le groupe garde la seconde place, derrière le Paris Saint-Germain, et devant le LOSC. Leur prochaine confrontation, contre Lyon dimanche prochain, sera l'occasion pour eux d'avoir une troisième victoire au compteur.