Au cours d'une interview pour le journal "La Provence", Mamadou Niang a parlé de la difficulté et la pression qu'ont les buteurs quand ils jouent pour l'Olympique de Marseille. Désormais adjoint de Nicolas Usaï dans le club de National 2, l'Athlético Marseille, l'ex-joueur n'en reste pas moins un supporter et un observateur de son ancien club.

Mamadou Niang évoque la pression du buteur à Marseille

On le sait, Mamadou Niang [VIDEO] a fait les beaux jours de l’OM il y a quelques années de cela maintenant. Il était d'ailleurs le buteur phare de l'équipe olympienne durant son passage au sein du club. S'il n'est pas encore retiré du monde du Football, il est désormais dirigeant d'un club de football de la région marseillaise.

Lors d'une interview, l'ex-joueur s'est exprimé sur la pression qui pèse sur les épaules des attaquants de l'OM.

"J'avais qu'une pression positive dès que je portais le maillot de l'Olympique de Marseille. J'entrais sur le terrain, c'était pour prendre du plaisir avant tout et ensuite pour donner le maximum pour mon équipe" a-t-il notamment déclaré avant de poursuivre en ajoutant que pour les attaquants actuels Germain et Mitroglou, la situation devait être identique : "Si c'était le cas pour moi, je pense que c'est pareil pour Mitroglou et Germain".

Mamadou Niang donne des conseils à Germain et Mitroglou

Evidemment, si Mamadou Niang avait une grande aura auprès des supporters de l'Olympique de Marseille, ce n'est pas forcément la même chose pour les attaquants actuels. En effet, ces derniers font douter les fans du club et sont au coeur d'une polémique depuis le mercato à savoir, l'achat d'un grand attaquant [VIDEO].

Pour l'ancien joueur, les polémiques sont inévitables quand tu es à l'OM : "Des polémiques, il y en aura toujours. C’est l'Olympique de Marseille, un club de haut de tableau et pas un autre club de bas de tableau. Quand on signe avec l'OM, on sait normalement où on met les pieds" explique-t-il.

Enfin, pour terminer l'interview, Mamadou Niang a voulu donner des conseils à Germain et Mitroglou tout en assurant à l'ensemble des supporters que les deux hommes ont du plaisir à porter le maillot olympien et qu'il a vu de bonnes choses lors de la rencontre face à l'AS Monaco: "Un avant-centre a besoin de ses milieux et de ses défenseurs pour être performant. A Monaco, Mitroglou a été mieux dans ses déplacements et Germain donne le maximum dans ses appels. " Reste maintenant à savoir si les conseils de l'ancien joueur seront pris en compte par les deux attaquants.