L'Olympique de Marseille avait mal commencé son championnat. Après une victoire éclatante quatre buts à zéro contre Toulouse lors de la première journée, les hommes de Rudi Garcia ont ensuite connus des déconvenues. Il y a eu d'abord le match contre Nîmes, avec une défaite trois buts à un. Ensuite les Marseillais ont buté face au Stade Rennais, avec un nul, deux buts partout. Mais la victoire du 2 septembre dernier, trois buts à deux contre Monaco, a relancé les espoirs des supporteurs.

La confrontation d'hier soir, remporté quatre à zéro face à Guingamp, permet au groupe de continuer sur sa lancée. Pour autant, certains membres de l'équipe ne veulent pas s'enflammer car ils savent que tout est possible à l'avenir.

C'est le cas de Maxime Lopez [VIDEO]. Le jeune milieu de terrain a accepté de revenir sur cette rencontre au micro de Canal+.

Lopez ne veut pas parler de grosse victoire

Malgré une démonstration quatre buts à zéro face à Guingamp au Vélodrome, les hommes de Rudi Garcia ne peuvent pas être totalement satisfaits de leur prestation. En effet, la formation a tout d'abord connu une période compliquée, où le désordre régnait dans les rangs olympiens. Par la suite, l'Olympique de Marseille s'est définitivement repris, jusqu'au premier but de Florian Thauvin.

Le festival continuera avec une réalisation de Dimitri Payet, suivi d'un doublé de Thauvin sept minutes plus tard. Kostas Mitroglou, sur qui pèse beaucoup de pression pour cet exercice 2018/2019, a conclu les festivités en inscrivant un quatrième but à la 83ème minute de jeu.

Interrogé à la fin de la confrontation, Maxime Lopez [VIDEO], entré en seconde mi-temps, refuse pourtant de se laisser aller : "Je n’aime pas me lancer des fleurs, on sait que le foot ça va vite", rajoutant toutefois : "A domicile, avec ce public, c’est dur de nous résister.".

L'OM avance pas à pas vers son objectif

Avec ce succès à domicile, l'Olympique de Marseille conquiert la troisième place du championnat, à une place derrière le LOSC, et juste devant Toulouse. Les trois équipes sont à dix points chacune, mais restent loin derrière le ténor du championnat, le Paris Saint-Germain. Les hommes de Thomas Tuchel, quant à eux, reste intouchables avec cinq victoires en cinq matchs.

Rudi Garcia, lui aussi, refuse de rester sur cette belle victoire. La Ligue Europa attend l'OM. La première rencontre sera contre l'Eintracht Francfort dans à peine trois jours. Les finalistes malheureux de la dernière édition de cette compétition espèrent cette fois-ci décrocher le titre, signe de qualification en Ligue des Champions.