Le choc se précise d'heure en heure entre l'Olympique de Marseille [VIDEO] et l'Olympique Lyonnais. Le camp de Rudi Garcia et celui de Bruno Génésio sont prêts à en découdre sur la pelouse du Groupama Stadium, ce soir à 21h. Cette sixième journée de championnat est d'une très grande importance pour les deux formations. Alors que Rolland Courbis a affiché un certain pessimisme vis-à-vis des possibilités de l'OM pour cette rencontre, Kostas Mitroglou, quant à lui, se montre totalement confiant. Sur le plateau de Canal Football Club, il a notamment expliqué que l'équipe phocéenne devra aborder ce match comme celui face à Monaco.

Marseille veut frapper fort pour ce derby de Ligue 1

Le début du match se rapproche de plus en plus entre les deux grands rivaux français.

Bruno Génésio, le coach de l'Olympique Lyonnais, a expliqué à ses hommes qu'ils devront partir avec le même état d'esprit que lors du match contre Manchester City, remporté deux buts à un à la surprise générale. Rudi Garcia [VIDEO], de son côté, espère que ses hommes vont aborder un autre style de jeu après la première mi-temps compliquée face à Guingamp, qui s'est finalement soldé par une nette victoire quatre buts à zéro.

Kostas Mitroglou, attaquant de Marseille, pense quant à lui que son groupe a ce qu'il faut pour s'en sortir face à Lyon. En effet, d'après lui, la prise de confiance des Gones ne signifie rien pour les marseillais, et ne devrait pas les empêcher de récupérer trois nouveaux points. Pour Canal Football Club, l'international grec s'est ainsi livré sur ce match à venir : "Je ne suis pas inquiet., notre entraîneur va nous mettre en condition pour ce match [...] Les joueurs sont prêts, on va bien jouer".

Mitroglou veut une victoire pour la ville de Marseille

Ce derby de Ligue 1 va potentiellement repositionner l'OM et l'OL au classement. Actuellement second en championnat avec trois victoires, un nul et une défaite, les olympiens veulent continuer sur leur lancée, en restant le plus longtemps possible à leur place. Les lyonnais, de leur côté, restent septième, et doivent donc retrouver des couleurs après deux victoires, un nul et deux défaites.

Bruno Génésio l'a rappelé, la position actuelle de son équipe n'a pas d'importance, tout comme celle de l'OM. Mais l'homme de 52 ans a dans le même temps avoué que le camp de Rudi Garcia garde un avantage psychologique vis-à-vis de cette présence dans le top 3 français.