Le Mercato estival de l'Olympique de Marseille est clôturé depuis une semaine, et certains affichent déjà quelques regrets. Après les annonces de René Malleville, qui appelait Rudi Garcia à effectuer des "retouches" au sein de son équipe, c'est aujourd'hui au tour de Guy Roux, l'ancien coach d'Auxerre, de faire valoir sa bonne parole auprès de l'homme de cinquante-quatre ans.

Selon lui, la direction de l'OM doit prendre les devants concernant la venue d'un "grand attaquant", si le club veut pouvoir rivaliser à nouveau avec le Paris Saint-Germain. Guy Roux ne veut pas que Marseille fasse de concessions dans son budget, car il verrait bien des joueurs tels que Cavani ou Ronaldo au sein de l'effectif olympien.

L'OM doit donner un sérieux coup d'accélérateur pour son attaquant

Pour Guy Roux, les choses sont claires : la priorité est la zone offensive du groupe de Ligue 1. En effet, l'homme de soixante-quatorze ans a expliqué auprès de L'Equipe que si l'Olympique de Marseille [VIDEO] veut pouvoir défier le Paris Saint-Germain, il doit absolument mettre la main sur un attaquant de classe internationale. En ce sens, il verrait bien des joueurs tels que Cavani ou encore Ronaldo sous le maillot de l'OM.

Mais pour le moment, ce joueur offensif se fait toujours attendre. Depuis les déboires du dossier Mario Balotelli, la direction du club de Frank McCourt a changé de cap et de fusil d'épaule en se concentrant sur la recherche de nouveaux milieux de terrain. Face à ce revirement de situation, Guy Roux n'a pas été convaincu : "Rudi Garcia est un pragmatique comme tous les bons entraîneurs. Puisqu’il n’a pas eu le joueur qui était attendu il dit que ça va bien.".

Kostas Mitroglou et Valère Germain sont pour l'instant les deux grands attaquants de Marseille pour l'année à venir.

Une question de moyen pour l'OM

Cependant, outre le fait que l'Olympique de Marseille [VIDEO]se détourne de leurs pistes offensives, une autre interrogation voit le jour : avec quel budget les olympiens vont-ils pouvoir rivaliser avec le Paris Saint-Germain ? La formation de la capitale, qui a déboursé plus de quatre-cents millions d'euros lors du mercato d'été 2017 pour s'offrir Neymar et Kylian Mbappé, continue d'avoir une puissance financière très importante.

Face à cela, les ambitions de l'OM peuvent rester les mêmes concernant le "grand attaquant", mais les moyens à leur disposition seront toujours réduits. Il reste donc peu de chances que des footballeurs tels que Cavani ou Ronaldo ne foulent le Vélodrome un jour.