Après avoir tenté d'obtenir des résultats avec Carlo Ancelotti, Laurent Blanc et Unai Emery, la direction qatarie a voulu faire confiance à Thomas Tuchel. Le Paris Saint-Germain pense avoir trouvé l'entraîneur qu'il lui faut pour enfin passer un cap en Ligue des Champions. Cette saison, le groupe s'est mal engagé dans la compétition, avec une défaite face à Liverpool. Pour autant, tous les espoirs sont permis au sein du club de la capitale. La prochaine rencontre des membres du PSG, le 3 octobre face à l'Etoile rouge de Belgrade, va déjà être décisive pour eux.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Mais même si la formation francilienne a fait un mauvais départ, Thomas Tuchel [VIDEO] a de quoi relancer le groupe. C'est en tout cas l'avis de Marco Verratti.

Verratti fait les louanges de son entraîneur

Encore en convalescence en ce début de saison, Marco Verratti n'a pas pu fouler le terrain à de nombreuses reprises.

Pour autant, le natif de Pescara voit d'un très bon œil l'arrivée de l'ancien coach du Borussia Dortmund sur le banc du PSG. Le jeune homme de 25 ans s'est ainsi livré auprès de beIN Sports à ce sujet.

"C’est un grand coach qui comprend très bien le Football [...] il comprend tout de suite où on peut être dangereux et il peut changer les choses", expliquera Marco Verratti [VIDEO]. Le milieu de terrain rajoutera que Tuchel n'est pas le genre de coach à se laisser aller durant les séances d'entraînement : "A l’entraînement, il est très exigeant". Qualifié de "meilleur entraîneur du monde" par Nasser Al-Khelaïfi il y a deux semaines, l'ex manager de Mayence a déjà marqué l'histoire du club. En effet, avec 8 victoires en 8 matchs, le club de la capitale est en train de réaliser son meilleur début de saison depuis l'arrivée du Qatar Sports Investments.

Tuchel déjà seul pour organiser les recrutements du PSG

Seulement voilà, tout n'est pas parfait en interne du Paris Saint-Germain. Le natif de Krumbach s'est très vite intégré auprès de ses joueurs, mais le son de cloche est différent avec Antero Henrique. Les relations avec le directeur sportif seraient même très distantes, alors que les deux hommes ne collaborent que depuis cet été. La cause de ce manque de discussions serait l'absence d'un successeur à Thiago Motta.

D'ici le début de la trêve hivernale, Nasser Al-Khelaïfi va devoir rétablir l'entente entre les deux hommes. Autrement, le cinquantenaire a de grandes chances de devoir partir vers une autre formation. Un an après avoir œuvré pour garantir le transfert de Neymar, le directeur sportif est de plus en plus décrié.