Kylian Mbappé s'est révélé durant la Coupe du Monde. Le jeune attaquant, de tout juste dix-neuf ans, a été élu meilleur jeune du Mondial. L'international tricolore, qui porte les couleurs du Paris Saint-Germain depuis une saison, est au centre de l'attention depuis son geste sur Téji Savanier. A la fin de la confrontation entre le PSG [VIDEO] et Nîmes, le natif de Bondy a poussé son adversaire de vingt-six ans suite à un tacle très violent. La Ligue Professionnel de Football s'est emparé de l'affaire, et a décidé de priver le footballeur de trois matchs avec son équipe. Mathieu Valbuena a voulu revenir sur cet incident dans les colonnes de L'Equipe.

Mbappé, une star qui doit apprendre à se contrôler

Kylian Mbappé [VIDEO] n'a plus besoin d'être présenté. La jeune star de dix-neuf ans a fait un très bon début de saison du côté du Paris Saint-Germain. Mais ce dernier a récemment commis un geste qui lui a valu une sanction. Suite à cette décision, de nombreuses voix se sont élevées, soit pour dénoncer une sanction trop lourde, soit pour sanctionner le joueur lui-même. Mathieu Valbuena, actuellement joueur au Fenerbahce, est quant à lui convaincu que Mbappé va apprendre de cette erreur.

"Il sera attendu partout vu son statut. Je pense que ses coéquipiers au PSG ont dû lui parler. Ils lui ont certainement dit qu’il allait devoir se maîtriser et apprendre à gérer ses émotions" avouera l'ancien membre de l'Olympique de Marseille, avant de rajouter "Il ne commettra plus cette erreur". Le footballeur va maintenant devoir attendre le 26 septembre prochain et la réception de Reims pour pouvoir à nouveau fouler le terrain avec ses coéquipiers.

Quel onze pour le PSG sans Mbappé ?

Thomas Tuchel va devoir modifier ses plans pour la première rencontre de son équipe face à Liverpool dans le cadre de la Ligue des Champions. Cette première confrontation, qui aura lieu au stade d'Anfield, va être très importante pour le champion de France. Après la désillusion suite à l'élimination prématurée en huitième de finale la saison dernière, Paris sait qu'il va devoir puiser dans ses ressources pour au moins atteindre le dernier carré de cette compétition européenne.

L'été fut très calme du côté de la capitale concernant les arrivées dans le club. En comparaison de l'été 2017, où Neymar et Kylian Mbappé avaient posés leurs valises au sein de l'écurie francilienne, la direction qatarie a dépensée beaucoup moins d'argent lors de cette édition 2018.