Florian Thauvin l'a avoué il y a peu : le Paris Saint-Germain n'est pas invincible. L'attaquant de l'OM a ainsi affirmé auprès du Parisien que le groupe francilien peut être dépassé dans le classement. Mais pour le moment, le jeune homme de 25 ans va devoir prendre son mal en patience, car c'est une domination nette et sans partage que pratique le camp de Nasser Al-Khelaïfi. Avec six victoires en six matchs, l'équipe de Thomas Tuchel vient de récupérer trois nouveaux points à son compteur après son match contre Rennes.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Le duo d'attaquants Neymar - Cavani n'a pas trouvé la faille, mais Meunier et Choupo-Moting ont sauvé Paris de l'égalité.

Le PSG repart avec une nouvelle bonne note

La victoire est la seule chose qui compte à la fin de cette sixième journée de Ligue 1.

Mais le Paris Saint-Germain a bien failli se faire peur. Mené dès le début du match à cause d'un but malencontreux d'Adrien Rabiot dans ses propres cages, Paris a eu du mal à revenir. C'est finalement Angel Di Maria qui trouvera la solution juste avant la fin de la première mi-temps. Dans la suite de cette confrontation, le Stade Rennais [VIDEO], emmené par Sabri Lamouchi, s'est fait déborder par les grands talents du PSG.

Ainsi, à trente minutes de la fin de la rencontre, Thomas Meunier donnera l'avantage aux siens. Eric Maxim Choupo-Moting achèvera ensuite les Rouges et Noirs, moins de dix minutes avant la fin du coup de sifflet final. Cette sixième victoire d'affilée en championnat n'a pas été l'oeuvre des attaquants phares du groupe, mais reste une belle réussite pour Thomas Tuchel et son équipe.

Benjamin Bourigeaud déçu par la prestation de Rennes dans ce match

Du côté de Rennes, la déception est grande, notamment pour Benjamin Bourigeaud. Le milieu de terrain de l'équipe s'est exprimé devant beIN Sports suite à cet échec. Il a notamment évoqué la bonne entame de match de son groupe, puis la mauvaise reprise du Stade Rennais dans les 45 dernières minutes : "On avait entamé le match de la meilleure des façons. L'égalisation juste avant la mi-temps est dure [...] on a manqué de réalisme ! Chapeau à eux ! Le match est cruel pour nous".

Près d'une semaine après la désillusion face à Liverpool au stade d'Anfield, le onze du Paris Saint-Germain [VIDEO] semble reprendre des couleurs. Leur prochain match sera contre le Stade de Reims, dans deux jours. Les membres du PSG retrouveront ensuite Nice en huitième journée de Ligue 1, avant de retourner en Ligue des Champions en affrontant l'Etoile rouge de Belgrade.