Parmi les axes que veut travailler la direction qatarie pour le Paris Saint-Germain [VIDEO], se trouve le centre de formation. Ce dernier a eu droit à des investissements durant plusieurs années. Ainsi, le Camp des Loges a accueilli de nombreuses pépites en son sein. Certaines jeunes stars préfèrent s'exiler vers l'étranger au moment de leur premier contrat pro. A contrario, d'autres pensent à continuer l'aventure avec Paris. C'est notamment le cas pour Stanley Nsoki. Le jeune homme de 19 ans vient de signer son premier contrat avec le club il y a quelques semaines. Il a d'ailleurs affirmé avoir pensé au PSG avant toutes les autres équipes.

L'OM perd la piste Nsoki, Rudi Garcia n'a pas de regrets à avoir

Durant le Mercato estival, le natif de Poissy a été grandement sollicité.

En effet, des formations de Premier League se sont intéressées au joueur. Mais c'est bien le cas de l'Olympique de Marseille qui est ressorti le plus dans les débats. L'équipe de Jacques-Henri Eyraud, Andoni Zubizarreta et Rudi Garcia aurait ainsi proposé une offre de transfert pour le jeune homme, en vain. En effet, la direction francilienne voulait coûte que coûte conserver son joueur.

Après la très belle victoire du Paris Saint-Germain [VIDEO] contre Reims au Parc des Princes, Stanley Nsoki a été interrogé sur son été mouvementé. Le jeune footballeur a notamment été questionné sur les approches de l'OM. A ce sujet, le joueur a simplement répondu : "Mon choix principal a toujours été de rester à Paris, c’était une évidence". Le défenseur avouera tout de même qu'un temps de réflexion a été nécessaire afin de "peser le pour et le contre".

Quoiqu'il en soit, le PSG peut se féliciter d'avoir pu retenir Stanley Nsoki. Car ce n'est pas le cas de tous les jeunes joueurs qui passent par le Camp des Loges.

La formation, l'un des principaux enjeux de Paris

En quelques années, le centre de formation s'est énormément développé. Le but principal reste évidemment de construire l'avenir du PSG. Cependant, certaines jeunes recrues veulent connaître de nouveaux horizons. C'était le cas notamment de Yacine Adli. Le jeune homme de 18 ans était fréquemment annoncé vers Arsenal avant le mercato.

Il a finalement signé son premier contrat professionnel avec le club de la capitale le 2 juillet dernier. La formation de Nasser Al-Khelaïfi a tout intérêt à atteindre ses objectifs en Ligue des champions au plus vite. Autrement, d'autres jeunes recrues pleines d'avenir pourraient signer au sein d'une autre écurie.