Depuis hier, Antoine Griezmann faisait polémique en Espagne après une sortie assez osée dans les colonnes de AS. Le champion du monde français a en effet déclaré se sentir désormais à la hauteur de Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. A quelques mois de la désignation du futur Ballon d'Or, le joueur de l'Atlético Madrid n'a pas caché ses intentions:"Oui, je crois que je pense être à la même table que Ronaldo et Messi. Il existe différentes façons de voir le Football (...). Je ne vais pas mettre cinquante buts, mais je cherche à aider offensivement et à travailler pour l’équipe."

Sergio Ramos recadre Griezmann

Une sortie qui a fait réagir Sergio Ramos [VIDEO], ex-coéquipier de Cristiano Ronaldo au Real Madrid.

Pour le défenseur espagnol, Antoine Griezmann est complètement à côté de la plaque. Le merengue n'a pas mâché ses mots en conférence de presse : "Quand j’entends ce gamin parler, il me vient en tête de très grands joueurs qui avaient tout pour gagner et qui n’ont pas eu un Ballon d’Or. Totti, Raul, Xavi, Iniesta...Des personnes qui ont gagné beaucoup de titres et qui n’ont pas eu de prix individuel. Tout le monde est libre de dire ce qu’il veut, mais je pense qu’il devrait demander conseil à Cholo (Simeone), Godin, Koke...Des gens de son équipe qui réunissent certaines valeurs qui pourraient être utiles."

Griezmann normalement parmi les favoris

Des mots très forts de la part de Sergio Ramos, qui n'a donc pas apprécié l'attitude du Français. Cependant, qu'il le veuille ou non, Antoine Griezmann [VIDEO] fait partie des favoris légitimes pour le Ballon d'Or.

Le colchonero a remporté en 2018 la Ligue Europa, la Supercoupe d'Europe ainsi que la Coupe du monde. Une compétition dans laquelle il a d'ailleurs marqué en finale. Reste à espérer pour Grizou que toute cette affaire ne lui portera pas préjudice.

Rappelons que le vote est de nouveau limité au panel de journalistes. Chaque jury doit établir une liste de cinq joueurs. Et le palmarès sur la saison compte évidemment beaucoup a priori sur le choix final.

Une chose est en tout cas sûre, cela fait bien longtemps que le vote n'a pas été aussi ouvert. On rappelle que depuis 2008, Cristiano Ronaldo et Lionel Messi se sont partagés dix Ballons d'Or. Toutefois, cette année, les deux monstres du football mondial pourraient bien passer le relais à un nouveau joueur. Luka Modric semble bien placé pour la course finale, tout comme Griezmann et Mbappé. Raphael Varane pourrait également se mêler à la lutte.