Pour cette seconde rencontre d'Europa League, l'Olympique de Marseille [VIDEO] savait qu'il devait tout donner. Mais malgré son avance de deux buts à vingt minutes de la fin de la rencontre, les Olympiens se sont faits rejoindre à la marque dans les derniers instants du match. Le Paris Saint-Germain, le rival héréditaire de l'OM, en a profité pour féliciter le club de Sofronis Avgousti après cette remontée. Cette petite moquerie envers l'écurie phocéenne intervient alors que la formation de Nasser Al-Khelaïfi a écrasé l'Etoile rouge de Belgrade au Parc des Princes il y a deux jours.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne OM

Une félicitation en bonne et due forme pour l'Apollon Limassol

L'Olympique de Marseille veut rejoindre le Paris Saint-Germain en Ligue des Champions, mais est encore loin d'atteindre cet objectif.

En effet, l'équipe de Frank McCourt a déjà subi une défaite face à l'Eintracht Francfort le 20 septembre dernier, à domicile. Pour ce second match d'Europa League, les Olympiens ne sont pas parvenus à conserver leur avantage. A un quart d'heure de la fin, Sasa Markovic a redonné confiance aux siens en inscrivant le 2-1. Emiliio Zelaya détruira les espoirs de l'OM dans les derniers instants du match.

Suite à ce nul, le community manager du PSG s'est empressé de féliciter l'Apollon Limassol pour avoir réussi à remonter ce déficit de deux buts dans les derniers instants : "Félicitations, et bien joué !", dira-t-il sur le compte Twitter du club. La direction de Limassol, quant à elle, répondra : "Merci beaucoup. Votre voie ascendant est le pharos pour la notre". Une petite pique envers l'écurie phocéenne, au lendemain de la très large victoire du PSG contre l'Etoile rouge de Belgrade (6-1).

PSG - OM, bientôt le choc en Ligue 1

A l'occasion de la onzième journée du championnat, l'Olympique de Marseille recevra le Paris Saint-Germain sur la pelouse du Vélodrome. Comme chaque année, ce premier choc de la saison entre les deux formations sera suivi avec attention par tous les supporteurs et les observateurs.

Tandis que l'écurie francilienne continue son sans-faute en championnat, le club de Rudi Garcia [VIDEO] espère quant à lui que des corrections seront faites en défense. Avec 16 buts encaissés en 8 matchs, soit une moyenne de 2 par rencontre, l'OM est à la traîne. Bien que la Ligue des Champions soit leur objectif, les Phocéens vont devoir très vite se reprendre s'ils veulent regagner au plus vite le podium de Ligue 1. Ce dernier est pour le moment occupé par le PSG, le LOSC et Montpellier.