Un gros match se disputait cette nuit sur le parquet d'Oklahoma City entre Thunder et Celtics. Ceux-ci se présentaient avec un bilan de 2 victoires et 2 défaites quand le Thunder n'avaient connu que 3 revers. Les deux équipes se cherchent encore et certains joueurs comme Hayward et Westbrook, de retour de blessure, n'ont pas encore retrouvé leur plein potentiel. Les joueurs du Thunder étaient attendus au tournant devant leur public en attente d'un premier succès.

Boston revient de loin

OKC prend instantanément les commandes de la partie grâce à Adams (12 pts, 6 rebonds) et George (22 pts, 8 rebonds). L'écart monte à +13 et Horford se décide à réagir, ainsi que Tatum qui dunke sur George en fin de premier quart.

Malgré ce début de retour, Boston [VIDEO] reste à distance à cause d'une bonne entrée du banc des locaux, notamment Schröder (10 pts, 6 passes). Tatum est un peu seul (24 pts, 6 rebonds) et le Thunder prend 16 points d'avance dans le deuxième quart-temps pour arriver à la pause sur le score de 50-34.

Au retour des vestiaires, Boston est plus en rythme et commence à rentre des tirs ; Irving revient à la vie (15 pts, 5 passes) et Horford montre la voie (19 pts, 9 rebonds).

Boston recolle et prend même l'avantage juste avant la fin du troisième quart.

OKC reprend 9 longueurs d'avance dans le dernier quart mais craque face à Tatum et Morris (21 pts, 10 rebonds) qui offrent la victoire à Boston 101-95. Westbrook, pas encore à son meilleur niveau termine avec 13 points à 5/20 au tir, 15 rebonds et 8 passes.

Los Angeles gagne encore

Les Lakers, qui ont enfin gagné, affrontaient au Staples Center une équipe de Denver en grande forme. Et les deux formations ont livré un beau spectacle avec une lutte de tous les instants. Les Nuggets ont vu briller Jokic (24 pts, 11 rebonds) et Murray (22 pts, 10 rebonds) quand les Lakers se sont appuyés sur un grand James (28 pts, 11 rebonds, 11 passes), bien suivi par McGee (21 pts) et un Ball incisif (12 pts, 8 passes, 6 rebonds). Victoire 121-114 pour L.A.

Dans les autres matchs de la nuit, Orlando a été un peu court après avoir bien bataillé contre Portland et s'incline 128-114, la faute à un Lillard déchaîné (41 pts, 7 rebonds, 6 passes), bien secondé par McCollum et Nurkic (22 et 18 pts). Côté Magic, Vucevic finit meilleur marqueur avec 24 unités. Fournier, peu en réussite au tir, s'en sort tout de même avec 17 points et 6 passes.

Detroit bat logiquement Cleveland, privé de Love, sur le score de 110 à 103. Drummond (26 pts, 22 rebonds) et Griffin (26 pts, 10 rebonds) ont brillé pour les Pistons.