Entre l'OM et Didier Deschamps, l'histoire fût belle. Pour rappel, c'est l'ancien milieu de terrain qui avait soulevé la Coupe des champions en 1993 en tant que capitaine marseillais. Fortement lié à l'OM [VIDEO], Deschamps avait retrouvé le club phocéen quelques années plus tard en tant que coach, prenant la succession d'Eric Gerets. Un choix payant pour la direction olympienne d'alors.

Sous la houlette du champion du monde 1998 et ancien coach de Monaco, Marseille a regoûté aux joies du titre de champion de France en 2010. Depuis, l'OM n'a plus réussi à accéder à ce titre, subissant notamment la très forte domination du PSG.

Extrêmement populaire à cette époque du côté de Marseille, Didier Deschamps ne faisait pas pour autant l'unanimité, comme le révèle Renato Civelli dans une interview accordée à La Provence.

Civelli très populaire à l'OM

Très utilisé sous le mandat d'Eric Gerets, Renato Civelli est alors un défenseur solide de Ligue 1, dur sur l'homme mais très efficace. Une valeur sûre que Didier Deschamps n'a pourtant pas décidé de conserver, l'Argentin quittant l'OM en 2009, et n'ayant donc pas vécu la grande aventure du titre de champion de France. ' Je sais que je n'étais pas une priorité. Mais j'aurais dû rester. Quand j'ai signé à Marseille, je ne savais pas où j'arrivais. Je me suis vite rendu compte de l'ampleur de l'OM. Tu ne retrouves pas ça ailleurs ', explique, amer, Renato Civelli dans les colonnes de La Provence.

L'Argentin avait ensuite regagné son pays. Toujours très populaire en France, il a porté les couleurs de Nice entre 2010 et 2013, puis de Lille entre 2015 et 2017. Désormais, Civelli fait partie des cadres du CA Banfield.

L'OM champion en 2010 avec Deschamps

Une amertume et des regrets qui importeront sans doute peu à Didier Deschamps [VIDEO]. Depuis son sacre avec l'OM en 2010, le coach français a en effet tracé sa route, loin de Marseille. Nommé à la tête de l'équipe de France juste après l'Euro 2012, Deschamps a réussi à mettre l'équipe de France à l'endroit. En 2014, il atteint les quarts de finale de la Coupe du monde avec les Bleus, puis la finale de l'Euro, à domicile, en 2016.

Cet été, il a été un artisan majeur du titre de champion du monde obtenu par l'équipe de France en Russie. Depuis lors, Didier Deschamps est devenu intouchable en écrivant encore un peu plus l'histoire du Football français. Parfois avec des choix contestables, comme celui évoqué par Civelli, mais toujours avec des résultats au rendez-vous.