L'OM peut-il rivaliser avec le PSG ? La question se pose de plus en plus alors que le choc entre Marseille et Paris approche. En effet, le 28 octobre prochain, l'OM [VIDEO] accueille le PSG au Stade Vélodrome. Évidemment, l'ensemble des supporters phocéens espère que leur équipe sera capable de bousculer l'ogre parisien l'espace d'une rencontre.

Un résultat positif permettrait surtout à Marseille de continuer à occuper le haut du tableau, et pourquoi pas de s'installer durablement sur le podium, objectif numéro un cette saison. Quatrième l'an dernier, l'OM [VIDEO] avait manqué de peu le podium et est ainsi condamné à jouer une nouvelle fois l'Europa League cette saison.

Peut-être pour la dernière fois avant un moment, puisque Marseille espère terminer sur le podium à chaque fois lors des saisons à venir, afin de disputer la prestigieuse Ligue des champions.

L'OM espère terminer dauphin du PSG

Mais Rudi Garcia va plus loin. 'L’objectif ne sera pas d’être sur le podium, mais d’être deuxième ! Si on ne me donne pas les moyens de finir second, je partirai ! , a ainsi lancé l'entraîneur de l'Olympique de Marseille dans des propos rapportés par RMC. Pour l'ancien technicien de la Roma, c'est clair : l'OM doit clairement être un prétendant à la place de dauphin du PSG cette saison.

Avec un Monaco en pleine reconstruction et un Olympique Lyonnais toujours aussi irrégulier, il est vrai que Marseille a sa chance. C'est sans doute aussi pour cela que l'équipe dirigeante phocéenne s'est attelée à recruter durant le dernier mercato estival, attirant notamment Kevin Strootman en provenance de l'AS Rome, mais aussi Duje Caleta-Car et Nemanja Radonjić.

Le secteur défensif inquiète à l'OM

Actuellement, à l'aube de la dixième journée de Ligue 1, l'OM occupe le troisième rang, à onze points du PSG mais deux unités devant Lyon et dix devant Monaco. La quête de la place de dauphin semble donc bien engagée pour Rudi Garcia, qui va cependant devoir composer avec un effectif limité sur certains postes et un enchaînement des matches importants, puisque Marseille participe à l'Europa League.

Défensivement notamment, l'OM inquiète, puisque les coéquipiers de Steve Mandanda sont la deuxième plus mauvaise défense de Ligue 1 avec déjà seize buts encaissés. Pour les Phocéens, une bonne position en fin de saison passe forcément par une solidité retrouvée. Cela commence dès dimanche sur la pelouse de l'OGC Nice.