Le Real Madrid se cherche toujours un entraîneur. Depuis lundi et le limogeage de Julen Lopetegui, c'est Santiago Solari qui assure l'intérim. L'argentin va d'ailleurs officier pour la première fois ce soir dans le cadre des 16èmes de finale aller de la Coupe du Roi. Mais de son côté, Florentino Pérez continue de prospecter afin de mettre la main sur un coach d'envergure capable de relancer le club merengue.

Depuis plusieurs jours, c'est Antonio Conte qui fait figure de favori. Après la défaite de dimanche dernier lors du Clasico face au FC Barcelone, les journaux AS et Marca annonçaient même que l'Italien allait très prochainement s'engager avec le Real Madrid [VIDEO].

Mais aujourd'hui, deux jours après le licenciement de Julen Lopetegui, rien n'est fait.

Solari prolongé à la tête du Real Madrid ?

Selon Sky Sports, c'est même certain : Antonio Conte a refusé de rejoindre le club madrilène. Le média anglais explique que l'ancien entraîneur de la Juventus de Turin aurait jugé que le projet du club merengue n'était pas idéal pour lui. Conte souhaiterait ainsi attendre l'été prochain pour retrouver un banc, lui qui apprécie l'Angleterre et qui lorgne le poste de José Mourinho, actuel technicien de Manchester United.

Si cette information se confirme, le Real Madrid [VIDEO] perdrait donc sa principale piste. Cela pourrait-il permettre à Santiago Solari de voir son intérim prolongé jusqu'à la fin de saison ? Il est bien sûr encore trop tôt pour le dire. Le coach argentin va passer un premier test ce soir en Coupe du Roi, puis un autre samedi en Liga face à Valladolid, au Santiago Bernabeu.

Pour lui, ce sera victoire obligatoire.

Le Real Madrid se cherche un coach

La piste Antonio Conte ayant pris du plomb dans l'aile, le Real Madrid se penche donc sur d'autres profils. Mauricio Pochettino fait partie des noms évoqués, mais le brillant entraîneur est sous contrat jusqu'en 2023 avec Tottenham. Il paraît donc extrêmement difficile de parvenir à le débaucher en cours de saison.

La piste Roberto Martinez a également été évoquée dans la presse espagnole, mais le sélectionneur de la Belgique ne serait pas enclin à quitter son poste actuel. Et puis il reste les entraîneurs disponibles, ceux qui sont sans clubs, comme Laurent Blanc, Arsène Wenger ou Leonardo Jardim. Florentino Pérez pourrait piocher parmi ceux-là dans les semaines à venir afin de tenter de remettre le Real Madrid sur de bons rails.