Décidément, Franck Ribéry ne va pas arranger sa réputation avec le public français. Après la défaite du Bayern Munich (2-3) à Dortmund ce week-end en Bundesliga, l'ancien international était passablement énervé, au point de s'en prendre vivement à un consultant de la chaîne BeIN Sports.

Ribéry l'aurait frappé à trois reprises

Franck Ribéry est un joueur au très fort caractère [VIDEO]. S'il est capable de réussir des coups de génie le ballon aux pieds, il est également sujet à des problèmes comportementaux.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Cela s'est notamment vérifié ce week-end. L'ancien Marseillais n'aurait pas apprécié les commentaires du consultant de BeIN Sports, Patrick Guillou, qui aurait pointé du doigt Ribéry en déclarant que ce dernier était responsable sur deux des trois buts du Borussia Dortmund.

La vive altercation aurait eu lieu près du bus du Bayern Munich, plus d'une heure après le match. Selon les témoignages des personnes présentes, le joueur tricolore l'aurait giflé au visage trois fois avant de le pousser à la poitrine. Une attitude violente qui a par ailleurs été confirmée par le club bavarois.

Ribéry n'a pas apprécié ses commentaires

Si le journal allemand Bild ne peut le confirmer officiellement, Franck Ribéry s'en serait pris à Patrick Guillou après avoir eu écho de ses commentaires pendant le match à son encontre. Après cet événement, le directeur sportif du Bayern, Hasan Salihamidzic, a confirmé un incident malheureux : « Franck Ribéry nous a informés qu'il avait eu une altercation avec son compatriote Patrick Guillou. Nous sommes convenus avec Patrick Guillou dès samedi soir d'une prochaine rencontre pour évoquer la façon de régler le problème ».

A noter que pendant la rencontre entre le Borussia Dortmund et le Bayern Munich, la femme de Ribéry, Wahiba, avait envoyé sur Instagram un message assez clair en disant que le consultant était "beaucoup trop fatiguant et inutile". Reste à savoir maintenant quelle suite aura cette affaire et surtout si le Français de 35 ans sera par la suite sanctionné par le Bayern, qui n'apprécie pas du tout les écarts de conduite de ses joueurs. Au classement, le club munichois est cinquième de Bundesliga, à sept points du leader, le Borussia Dortmund. Le club de la Ruhr semble bien parti pour faire des ravages cette saison, après avoir connu des moments troubles [VIDEO]. Concernant le Bayern, la mayonnaise a bien du mal à prendre depuis l'arrivée sur le banc de Niko Kovac.