​Selon les dernières informations du site internet RMC, la direction parisienne aurait prévu de se renforcer au niveau de l'entre-jeu lors du prochain Mercato hivernal. Ainsi, une enveloppe de 30 millions est prévue, somme assez conséquente certes, mais Thomas Tuchel aurait un plan pour encore la faire gonfler. En effet, l'entraîneur du Paris Saint-Germain souhaiterait vendre deux joueurs qui ne rentrent pas dans ses plans.

30 millions pour se renforcer au milieu

Le milieu de terrain du Paris Saint-Germain est un véritable casse-tête pour Thomas Tuchel. En effet, depuis plusieurs semaines, le technicien allemand a réclamé à sa direction un renfort à ce poste pour cet hiver.

Cette demande a, apparemment, été prise au sérieux puisque le board du club a décidé de mettre 30 millions pour combler le manque au milieu [VIDEO] et évidemment, cette somme ne prend pas en compte les ventes au mercato.

Après avoir exploré plusieurs pistes lors du dernier mercato estival avec notamment N’Golo Kanté, Axel Witsel ou encore Renato Sanches, les dirigeants parisiens ne devraient, cette fois-ci, pas faire de folies. En effet, pour une somme avoisinant les 30 millions d'euros, il est possible de trouver de belles pépites : cet été, deux milieux ont été vendus pour 20 millions d'euros, Witsel et Vidal. Une chose est certaine, le PSG sera actif dès l'ouverture du mercato hivernal en janvier prochain.

Jesé et Diarra, les indésirables

A en croire les informations du quotidien Le Parisien, Thomas Tuchel ne souhaite plus garder le français Lassana Diarra ainsi que Jesé, deux joueurs dont il souhaiterait se séparer dès cet hiver.

Peu utilisé depuis le début de saison, l'ancien joueur de l'équipe de France est sous contrat jusqu'à la fin de la saison. S'il ne souhaite pas le voir partir libre en juin prochain, il est temps de s'en séparer en janvier. Petit bémol, Lass n'a que disputé 222 minutes cette saison et avec son âge, les clubs ne devraient pas se bousculer.

Du côte de Jesé, qui est encore sous contrat avec le club de la capitale jusqu'en 2021, même problème. Le joueur, qui a été acheté 25 millions d'euros en 2016, est un flop et comme son compère français, la valeur de l'Espagnol est faible. Dans ce cas, l'économie de leur salaire serait le seul avantage, et quand on sait qu'aucun des deux n'entre dans les plans de Tuchel, il est nécessaire de les vendre assez rapidement et on en saura plus dans les semaines à venir.