Cette nuit, New Orleans recevait Boston pour un choc entre deux équipes en plein doute. Les Pelicans restent sur trois revers d'affilée (bilan de 10 victoires et 10 défaites) et retrouvent Anthony Davis après une blessure pendant que les Celtics, en méforme, peinent à retrouver leur jeu de la saison dernière et n'ont gagné qu'un match lors des cinq dernières rencontres (10 victoires et 10 défaites également). En l'absence de Brown, c'est Morris qui débute pour les C's.

Boston se rassure

Et c'est ce même Morris qui donne le ton de la partie en inscrivant les premiers points de son équipe (19 pts, 11 rebonds au final).

Irving et Horford (20 pts) sont également dans le rythme et les verts mènent de 15 points dès le premier quart-temps.

Mirotic prend chaud dans le deuxième quart (25 pts en tout) mais les Pels sont en difficulté et réduisent à peine l'écart avant le mi-temps. 57-48 pour Boston.

Et Boston ne relâche pas son étreinte en augmentant son avance (+20) grâce à Tatum (20 pts, 7 rebonds), Rozier (14 pts) et Irving toujours aussi présent.

Randle et Holiday (15 et 13 pts) se chargent de réduire un peu l'écart, tout comme Davis (27 pts, 16 rebonds, 5 passes) qui ramène New Orleans à -6 dans le dernier quart. Mais il n'y a rien à faire face à ce Irving (26 pts, 10 passes, 5 rebonds) et à ce Boston qui gagne le match 124-107 et reprend des couleurs.

Les autres résultats de la nuit en NBA

Houston, en déplacement à Washington, prend une large avance dès le premier quart-temps mais les Wizards réagissent dès le deuxième pour offrir un match serré de bout en bout, avec une prolongation pour le public du Capital One Arena.

Wall joue une très belle partition (36 pts, 11 passes), tout comme Beal (32 pts) et le backcourt rivalise avec celui des Rockets. Harden termine avec 54 points, 13 passes et 8 rebonds et Gordon avec 36 points mais ce sont bien les locaux qui l'emportent 135-131.

Orlando y a cru après avoir mené de 18 unités face à Golden State en première mi-temps grâce notamment à un Vucevic en grande forme (30 pts, 12 rebonds, 6 passes), bien assisté par Ross (28 pts). Mais les Warriors mènent la révolte avec Thompson (29 pts) et un Durant énorme qui tue le match (49 pts, 9 passes, 6 rebonds), offrant aux siens une belle victoire 116-110.

Charlotte s'est imposé 110-107 contre Milwaukee, se reposant sur Walker et Lamb (21 pts chacun), bien accompagnés par un Parker encore très présent dans le money time (15 pts, 6 passes au final). Batum termine avec 7 points au compteur.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite