En 2016, Laurent Blanc quittait le PSG. Depuis, le club parisien semble de pas avoir progressé, si ce n'est le contraire sous les ordres d'Unai Emery durant deux saisons. Désormais entraîné par Thomas Tuchel, le PSG [VIDEO] espère enfin franchir un cap en Ligue des champions tout en maintenant sa domination sur le scène nationale. L'équipe est bien partie en Ligue 1, comptant treize succès lors des treize premières journées.

En Ligue des champions, la donne semble un peu plus compliquée.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Pour de nombreux supporters parisiens, même si les espoirs placés en Thomas Tuchel sont grands, Laurent Blanc reste l'homme qui a su mener le PSG à son meilleur niveau depuis le début de l'ère QSI. Plusieurs fois quart de finaliste de la C1, l'ancien coach de Bordeaux avait surtout mis en place un style de jeu attrayant qui portait ses fruits en Ligue 1.

Le PSG jamais plus fort qu'avec Laurent Blanc ?

Durant son mandat à la tête du PSG, Laurent Blanc comptait énormément sur des éléments d'expérience comme Zlatan Ibrahimovic, Thiago Motta ou Thiago Silva. Mais le champion du monde 1998 avait également décidé de faire confiance à des jeunes, en particulier au milieu de terrain avec les profils de Marco Verratti et Adrien Rabiot. Ce dernier est même un pur produit du centre de formation du PSG [VIDEO].

'Leur évolution n'est pas celle que j'attendais', affirme Laurent Blanc, ce mardi, dans une interview accordée au magazine France Football, à propos de Marco Verratti et Adrien Rabiot. 'Verratti n'a plus évolué dans le jeu depuis deux ou trois ans', confie notamment l'ancien coach du PSG, tandis qu'il explique, à propos d'Adrien Rabiot, que 'tout n'est malheureusement pas clair chez lui'.

Le cas Verratti fait débat au PSG

Une analyse loin d'être injustifiée concernant Marco Verratti. Le milieu de terrain italien, années après années, affiche de sérieuses limites physiques, lui qui manque régulièrement des rencontres en raison de blessures. Ses statistiques ne plaident pas non plus vraiment en sa faveur, puisqu'il marque très rarement et réalise encore trop peu de passes décisives.

Adrien Rabiot a lui progressé depuis le passage de Laurent Blanc et s'est installé dans le onze parisien. Mais l'ancien entraîneur du PSG semble croire que l’international français est encore loin de son meilleur niveau. Le Paris Saint-Germain aura cependant besoin d'un Rabiot au top s'il veut espérer aller très loin cette saison en Ligue des champions.