Le mercredi 28 novembre prochain, le Paris Saint-Germain et Liverpool s'affronteront au Parc des Princes pour le compte de la 5ème journée de la phase de groupes de la Ligue des champions. Un duel au sommet entre deux grandes équipes pour plusieurs raisons : les deux clubs sont à la lutte pour une qualification en huitièmes de finale et le PSG doit s'affirmer s'il veut être considéré comme un grand d'Europe. Mais ce choc pourrait être amputé de supporters dans les tribunes.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Le PSG risque gros

Selon le quotidien "L'Equipe", il se pourrait que le Paris Saint-Germain soit sanctionné pour la rencontre face à Liverpool. Le journal rappelle ainsi que l’UEFA a lancé une enquête après les incidents de PSG-Belgrade et pourrait donc décider d’un huis-clos, partiel ou total : "Le Parc des Princes est menacé d'un huis clos face à Liverpool", c'est comme ça que débute l'article.

La suite est encore plus claire : "Suite aux incidents du 3 octobre, lors de la rencontre entre le PSG et l'Etoile rouge, la commission a mandaté un inspecteur, chargé de poursuivre les investigations."

Le quotidien français déclare ensuite que cet homme en question a terminé ce qu'il avait à faire et que la commission se réunira le 22 novembre prochain (6 jours avant la rencontre face à Liverpool) et qu'au vu de ce qu'il s'est passé, le Paris Saint-Germain risque gros : "Au vu de la gravité, et de la répétition des incidents, l'UEFA pourrait décider de sanctionner Paris d'un huis clos total ou partiel pour la réception de Liverpool".

Le PSG aura-t-il de la chance ?

Malgré ces faits, il ne faut pas forcément tout voir en noir dans cette enquête puisqu'il faut se rappeler des derniers incidents, à savoir les jets de fumigènes.

En effet, l'UEFA dans sa précédente enquête, a déjà évoqué ces faits précis dans ses premières sanctions (elle avait infligé une amende de 20 000 euros à cause d'un coup d'envoi tardif).

Il faut également dire et c'est un point très important dans ce dossier, que les incidents graves ont eu lieu autour du stade et non pas à l'intérieur et que l'implication des supporters de Belgrade doit également être prise en compte. Enfin, il faut également rappeler que ce match est un choc essentiel pour la suite et la fin du groupe et on peut donc espérer que l'UEFA puisse se passer d'un huis clos. D'autant plus que le Paris Saint-Germain a sanctionné certains supporters après la première rencontre de Ligue des champions.