Le Real Madrid ne peut pas se passer de lui. Au fil des années, Sergio Ramos est devenu un pilier du club merengue, peut-être même l'un des meilleurs défenseurs de son histoire. Depuis plusieurs saisons, il est même un capitaine exemplaire, toujours prompt à défendre son vestiaire, à remobiliser ses troupes et à faire entendre la parole des joueurs auprès de Florentino Pérez, son président.

Mais Sergio Ramos est aussi un joueur capable du pire sur un terrain, lui qui a collectionné les cartons rouge tout au long de sa carrière. Souvent critiqué pour son comportement, il passe parfois entre les mailles du filets. Ce fût le cas lors de la dernière finale de la Ligue des champions face à Liverpool.

Ramos avait alors blessé Mohamed Salah, qui avait cédé sa place. Un acte jugé involontaire par l'arbitre de la rencontre.

Le capitaine du Real Madrid épargné par la presse ?

Cette finale perdue n'a visiblement toujours pas été digérée du côté de Liverpool. Dejan Lovren s'est ainsi exprimé au sujet de Sergio Ramos lors d'une interview accordée à Copa90. ' Si vous regardez bien Ramos, il fait beaucoup plus d’erreurs que moi, mais il joue au Real Madrid ', estime le défenseur croate. Il sous-entend ainsi que les erreurs de Ramos sont rattrapées par les performances de son équipe, contrairement aux siennes.

Une critique assez violente à laquelle Sergio Ramos n'a pas répondu. Dejan Lovren fait partie des cadres de la défense de Liverpool, mais ce dernier est parfois critiqué en raison d'erreurs significatives, coûtant des buts à son équipe.

Lovren dénonce ici surtout la différence de traitement médiatique entre lui et un joueur comme Sergio Ramos, capitaine du Real Madrid [VIDEO] et intouchable aux yeux de la presse espagnole.

Le Real Madrid pourrait retrouver Liverpool

Dejan Lovren et Sergio Ramos pourraient d'ailleurs se retrouver cette saison en Ligue des champions. Liverpool et le Real Madrid [VIDEO] sont bien partis pour se qualifier pour les huitièmes de finale de la compétition. Le club merengue entend d'ailleurs remporter sa quatrième C1 consécutive. Pour le moment, les Madrilènes visent avant tout la première place du groupe G devant la Roma et le CSKA Moscou.

Du côté des Reds, la Premier League demeure la priorité. Mais Liverpool espère bien se sortir d'un groupe C difficile, composé du PSG, de Naples et de l’Étoile Rouge de Belgrade. Le club anglais se déplace d'ailleurs en Serbie ce mardi.