Publicité
Publicité

Ce dimanche 9 décembre, Kingsley Coman s'est exprimé sur la première chaîne française lors d'un entretien accordé aux journalistes de Téléfoot. L'international français est ainsi revenu sur plusieurs sujets différents dont l'équipe de France, sa récente blessure ou encore sur la suite de sa carrière.

Une année très difficile

De retour sur les terrains très récemment pour la première fois depuis trois mois (c'était le 1er décembre dernier lors de la rencontre du Bayern Munich face au Werder Brême), le Français a pu enfin rejouer au Football. Pour rappel, l'ancien joueur du Paris Saint-Germain avait rechuté d'une blessure grave à la cheville qui date du 24 février 2018 avec à la clé une double opération.

D'ailleurs, il ne s'en cache pas, le joueur a été très marqué par sa blessure et est heureux d'être à nouveau capable de jouer au football : "Très plaisir d'être de retour après une année difficile" a-t-il notamment déclaré avant d'expliquer qu'il a vécu son absence comme une fin du monde puisqu'il avait tout préparé pour disputer la Coupe du monde en Russie.

Advertisement

Il ajoute ensuite, qu'il aimerait retrouver son niveau de jeu après la trêve hivernale : "je me contente de peu, si j'arrive à enchaîner, je serai le plus heureux".

La retraite en cas de rechute ?

Il y a quelques semaines de cela, Laurent Koscielny, autre grand absent en Russie, avait déclaré que de voir l'équipe de France remporter la Coupe du monde a été difficile à vivre pour lui. Du côté de Kingsley Coman, c'est tout le contraire et il indique avoir très bien vécu ce moment et avoir même été un supporter de la France. Il précise qu'il avait beaucoup de chance dans la vie et qu'il était heureux si d'autres personnes remportent des choses également. Pour autant, le joueur du Bayern Munich a expliqué que s'il parvenait à retrouver son niveau, il souhaiterait également connaître les joies d'une Coupe du monde.

Advertisement

Âgé de 22 ans, Kingsley Coman possède déjà une base solide dans le monde pro du football, mais les deux blessures le font douter. En effet, toujours pour Téléfoot, il indique qu'il a été très affecté et fait part de ses craintes concernant la suite de sa carrière et l'évolution de cette blessure. Il indique ainsi que s'il venait à se blesser au même endroit et qu'il fallait une troisième opération, il ne la ferait pas : "Si je me blesse encore, trop c'est trop" a-t-il dit. Il ajoute alors qu'en cas de rechute il pourrait prendre sa retraite et se concentrer sur autre chose que le football.