Voilà plusieurs mois qu'Adrien Rabiot [VIDEO]fait parler de lui pour de mauvaises raisons. Tout d'abord, il a refusé d'être suppléant lors de la Coupe du monde en Russie cet été. Mécontent de ne pas figurer parmi les 23 sélectionnés par Didier Deschamps, le milieu de terrain avait signifié sa décision par mail au staff des Bleus. Depuis, il n'est plus convoqué en Equipe de France. Mais il n'y a pas qu'en sélection que le parisien est dans l'oeil du cyclone. Alors qu'il sera en fin de contrat cet été, Rabiot est toujours en froid avec ses dirigeants au sujet d'une prolongation de contrat.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Rabiot ne veut plus négocier avec le PSG

Plusieurs mois ont passé depuis le début des négociations entre le clan Rabiot et le Paris Saint-Germain. Désireux de conserver son milieu, le club a fait de nombreuses propositions à son joueur afin de le conserver en fin de saison.

Sauf qu'aucune n'a été acceptée par le natif de Saint-Maurice et que dans six mois, il aura la possibilité de s'engager librement avec le club de son choix.

Aujourd'hui, RMC Sport apprend que le fossé entre les deux parties s'est encore un peu plus creusé ces derniers jours. Selon le média français, l'international tricolore refuse désormais d'entamer de nouvelles négociations. Et si l'issue reste inchangée, le PSG pourrait perdre l'un des cadres de ces dernières saisons, mais également une éventuelle somme d'argent en cas de vente dans les saisons à venir. On parle là d'une indemnité de transfert qui pourrait s'élever aux alentours des 50-60 millions d'euros.

Déjà un accord avec le FC Barcelone ?

Cet échec dans ce dossier pourrait être donc un véritable camouflet pour le PSG, qui doit déjà batailler pour trouver une sentinelle digne de ce nom à un prix abordable.

Paris est désormais loin de prolonger son joueur et en interne, on a même peur qu'il se soit déjà engagé avec un club concurrent en Ligue des champions, le FC Barcelone.

En réalité, l'épisode marseillais où Rabiot [VIDEO]avait débuté sur le banc suite à un retard à la causerie aurait été la goutte d'eau. Depuis, il a très souvent été présent avec les remplaçants, notamment mercredi dernier pour le choc face à Liverpool. Ce week-end, le joueur ne s'est pas entraîné samedi et ne s'est pas non plus rendu à Bordeaux pour la rencontre hier soir. Officiellement, Adrien Rabiot était absent en Gironde pour raisons familiales. Reste maintenant à savoir si les dirigeants tenteront un coup de poker avec une ultime tentative ou s'il sera vendu dès cet hiver pour au moins récupérer une somme d'argent...