Publicité
Publicité

Malgré un début d’année marqué par l’élimination du Paris Saint-Germain en Coupe de la Ligue, le club de la capitale a repris sa marche en avant lors de la 20e journée de Ligue 1.

Le PSG toujours invaincu en championnat

Face à Amiens, les hommes de Tuchel ont su réagir et ont montré que la défaite contre Guingamp n’était qu’un accident. En effet, il ne s’agissait que du deuxième revers du champion de France depuis le début de la saison. Le premier remontait au mois de septembre à Anfield contre Liverpool pour l’entrée en lice des bleus et rouges en Ligue des Champions, version 2018-2019. Une déconvenue qui est mieux passée que celle de la semaine dernière étant donné l’adversaire et le contexte.

Publicité

Aujourd’hui, ces deux défaites sont oubliées grâce notamment à la victoire samedi dernier sur la pelouse d’Amiens. Paris y a enregistré sa 16e victoire en 18 rencontres (pour deux matches nuls) et reste donc invaincu en Ligue 1.

50 points déjà à presque mi-parcours

Cette seizième victoire, si elle a fait du bien aux têtes, elle a permis aussi au champion de France en titre d’atteindre la barre des 50 points alors qu’il n’a pas encore disputé la moitié de l’exercice. Le PSG a joué pour le moment 18 parties et compte donc deux matches en retard. La barre des 100 points sera-t-elle atteinte cette saison ? Tout dépendra du parcours du club en Ligue des Champions, des blessés et si à l’approche du final de la saison, le record est encore accessible et qu’aucun match ne sera « jeté » par rapport à des objectifs plus importants. L’équipe a certainement ces 100 points en tête et l’effectif pour y parvenir.

Publicité

Le record du FC Nantes en ligne de mire

Si l’élimination en Coupe de la Ligue est un échec, la saison du PSG sera réussie uniquement si le club va loin en C1. Cela veut dire une demi-finale au minimum. Le championnat étant quasiment déjà acquis, il faudra aussi remporter la Coupe de France. Et si une autre déception vient s’enregistrer dans les rangs parisiens, seuls des records historiques pourraient atténuer la frustration d’une saison en demi-teinte. Les cent points marqueraient les esprits, une saison en championnat sans défaites également. Paris a déjà réalisé le meilleur début de championnat des cinq grands championnats européens avec quatorze victoires de suite, il peut aussi viser la série du FC Nantes qui avait enchaîné 32 rencontres consécutives sans perdre lors de la saison 1994-1995.

Publicité