Publicité
Publicité

James Harden est en grande forme depuis le début de saison et le démontre à chaque fois qu'il pose un pied sur les parquets de NBA. Cette nuit, contre les Grizzlies de Memphis, le barbu des Rockets n'a pas fait de cadeau. Il a tout simplement marqué 57 points lors de cette rencontre et a ainsi été l'auteur de la deuxième meilleure performance individuelle de la saison 2018/2019, derrière Kemba Walker et ses 60 points.

James Harden sort du lot dans une équipe décimée

Il faut dire que James Harden a fait une excellente partie et sa performance ressort encore plus car il jouait dans une équipe des Rockets très affaiblie par les blessures. En effet avec PJ Tucker, Harden était le seul titulaire habituel à jouer hier.

Publicité

Eric Gordon (genou), Chris Paul (Ischio-jambier) et Clint Capela (main) n'ont pas pu jouer. Les Texans s'en sont ainsi remis à leur leader et cela leur a bien réussi contre des Grizzlies de Memphis difficiles à bouger défensivement. James Harden a permis à son équipe de sortir la tête de l'eau après avoir subi trois défaites en cinq matchs. Les Grizzlies, qui se sont inclinés 112 à 94, continuent, quant à eux, de s'enfoncer dans la crise. Ils sont avant-derniers dans la Conférence Ouest.

Harden est sur une série très impressionnante

Depuis que la saison du championnat américain de basket a débuté, l'arrière barbu de 29 ans des Rockets de Houston ne cesse d'être régulier dans ses performances de très haut niveau.

Publicité

Avec son plus grand score de points inscrits cette saison (57 points), cette nuit, Harden a ainsi continué son incroyable série. L'arrière des Rockets en est maintenant à 17 matchs joués en ayant marqué au moins 30 points. Il se rapproche de plus en plus de la série record (20 matchs à plus de 30 points) détenue par Wilt Chamberlain. C'est également la troisième fois cette saison que James Harden dépasse la barre des 50 points dans un match.

A noter qu'en plus de ses 57 points, l'arrière des Rockets a également donné 9 passes décisives et pris 7 rebonds.

Publicité

Cette performance en a étonné plus d'un dont notamment son coéquipier Austin Rivers. Ce dernier s'est montré admiratif, dans des propos relayés par le site de L'Equipe, envers le barbu : « Il sort d'un match à 1/17, tout le monde a dit tout et n'importe quoi sur lui, et ça ne l'a même pas effleuré. Il a joué comme s'il sortait d'un 17/17. C'est le mental des plus grands ». Si Harden conserve sa formidable forme, nul doute qu'il emmènera les Rockets, actuellement quatrièmes de la Conférence Ouest, bien plus haut dans le classement.