Le Paris Saint-Germain s'est largement imposé dimanche soir face à Rennes (4-1). Le club de la capitale s'engageait pourtant dans ce match de la 22e journée de Ligue 1 avec des appréhensions. Quelques doutes sur l'efficacité de son attaque amputée de Neymar, de même que des réserves sur la capacité de son milieu de terrain remanié à tenir le choc.

Il faut dire qu'avec les blessures qui se succèdent au sein du vestiaire parisien, de nombreux fans du club redoutaient une baisse de régime de la part de leur équipe !

Publicité
Publicité

Il n'en est rien pour l'instant, car le PSG continue de cumuler les performances : il est classé ce lundi en pole position des équipes européennes les plus efficaces devant les cages adverses avec un ratio de 4,7 tirs pour un but.

Le PSG trop fort pour la Ligue 1

Et s'il aura fallu attendre toute une mi-temps pour voir la machine parisienne réussir à trouver les clés de la défense bretonne, le résultat se sera voulu comme à l'accoutumée indiscutable !

Ne manquez pas les dernières informations!
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse le plus. Pour ne rien manquer, nous vous tiendrons informé des dernières informations sur le sujet.
PSG

Même privés de Neymar, les attaquants du PSG ont brillé et assuré le show avec un doublé de Cavani, un but de Mbappé, et un autre de Di Maria portant désormais à 66 le nombre de buts inscrits en Ligue 1.

C'est 28 réalisations de plus que Strasbourg, deuxième au classement des clubs comptabilisant le plus grand nombre de buts marqués, alors que Paris compte deux matchs de moins au compteur. Thomas Tuchel a, sans l'ombre d'un doute, montré une nouvelle fois sa pleine maîtrise de l'effectif parisien dans un championnat de France qui lui semble d'ores et déjà promis. Le club affiche en effet 56 points au tableau et pointe déjà à 13 longueurs de son dauphin lillois.

Publicité

Le suspense s'éternise au sujet de Neymar

Quant au dossier de Neymar blessé mercredi dernier face à Strasbourg, le Paris Saint-Germain reste toujours dans l'attente du verdict définitif du staff médical. Le club avait toutefois communiqué sur l'état du Brésilien dès le lendemain de sa blessure, indiquant qu'il s'agissait d'une réactivation de la lésion du cinquième métatarsien droit survenue il y a un an face à Marseille.

Une blessure qui avait obligé la star à se faire opérer en mars 2018, mettant un terme à sa première saison sous les couleurs parisiennes.

Et déjà, Le Parisien tout comme L'Equipe croient savoir que le chouchou du club devrait rester loin des terrains durant les semaines, voire les mois à venir. Une situation qui n'est pas pour plaire à l'entraîneur allemand du PSG qui se retrouve depuis quelques semaines à composer avec un effectif touché par des absences majeures.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite