Publicité
Publicité

Le Mercato hivernal, généralement peu animé, a pourtant démarré tambour battant. Certaines formations ont déjà avancé leurs pions, notamment Chelsea qui a recruté Christian Pulisic pour 64 millions d'euros ou encore l'AS Monaco qui devrait très bientôt officialiser les arrivées de Cesc Fabregas et de l'ancien Marseillais William Vainqueur tandis que Naldo a déjà rejoint la Principauté. Toujours dans le sud de la France, un club est, une nouvelle fois, au centre des rumeurs, l'Olympique de Marseille.

L'OM et Mario Balotelli, ça discute toujours

Après un début d'exercice 2018/19 compliqué, l'OM s'est enfoncé dans la crise avec ce revers en Coupe de France face à Andrezieux, pensionnaire de N2 soit la quatrième division française.

Advertisement

Il s'agit de la neuvième défaite sur les treize dernières rencontres, et Marseille semble à bout de course avec son groupe. En attendant un possible ménagé l'été prochain si les résultats ne s'améliorent pas, Jacques-Henri Eyraud s'est mis en tête une cible bien précise, Mario Balotelli. L'attaquant italien est en train de négocier une rupture de contrat avec Nice, ce qui signifie qu'un transfert ne coûterait rien. Et vu les performances du transalpin (0 but cette saison), l'OM a revu son offre à la baisse par rapport à cet été.

Pour rappel, les deux clans s'étaient livrés à une partie de poker menteur pendant deux mois, une passe-d'armes [VIDEO] qui avait finalement vu Balotelli rester sur la Côte d'Azur. Selon RMC, Mino Raiola, l'agent de l'ancien Milanais, mène toujours la vie dure aux Olympiens puisqu'il continue de négocier un meilleur contrat pour son client.

Advertisement

Un procédé logique mais qui pourrait faire perdre patience l'OM, encore une fois.

Benjamin Pavard au Bayern Munich, c'est officiel

Inconnu du grand public il y a encore six mois, Benjamin Pavard poursuit son rêve éveillé. Champion du monde cet été en étant titulaire surprise sur le flanc droit de la défense, Pavard a vu sa côté grimper en flèche. Son bijou de but face à l'Argentine n'étant également pas étranger à la hausse de sa valeur. Depuis, plusieurs grosses écuries s'étaient attardés sur son cas, notamment le Bayern Munich. Certaines rumeurs l'envoyaient même vers le champion d'Allemagne dès l'été dernier mais le défenseur était finalement resté à Stuttgart.

Pas pour longtemps puisque le Bayern vient tout juste d'officialiser l'arrivée de l'international français à partir de la saison prochaine. Le montant du transfert correspond à la clause libératoire du Français, à savoir 35 millions d'euros. À 22 ans, il va donc découvrir le plus haut niveau européen et poursuivre son ascension.