Publicité
Publicité

Au souvenir de tout le monde, Sergio Agüero a rappelé au monde du Football à quel point il était un attaquant fantastique, un des meilleurs de la planète. Mis de côté en sélection argentine, le Kun brille avec Manchester City et atteint désormais des chiffres incroyables en carrière.

Deux triplés de suite contre des cadors et un record

Il y a une semaine, on ne mesurait pas la performance de l’Argentin. Face à Arsenal, il marquait trois buts pour offrir la victoire aux siens 3-1. Ce dimanche, il a offert un nouveau récital et a inscrit un deuxième triplé de suite, encore une fois contre un grand nom de la Premier League, Chelsea. Six buts en dix jours contre de telles formations, Agüero a frappé un grand coup.

Publicité

Il a tout simplement égalé le record d’Alan Shearer avec 11 triplés en championnat d’Angleterre. A 30 ans, le natif de Buenos Aires devrait s’accaparer seul de ce record dans les semaines ou mois à venir.

Meilleur buteur de l’histoire de Manchester City

Avec cette performance face aux Blues, le goleador de City est désormais co-meilleur buteur de Premier League au côté de Mohamed Salah, lui aussi buteur ce week-end, avec 17 réalisations. Cela fait du numéro 10 le troisième meilleur artilleur européen toutes compétitions confondues avec 23 buts. Seuls Messi (29) et Lewandowski (25) font mieux que lui. Mieux encore, Agüero est devenu ce dimanche le meilleur buteur de l’histoire des Citizens en championnat, totalisant la bagatelle de 160 buts avec le club de Manchester.

Publicité

Un échec en sélection

En club et en Europe, Agüero, c’est 101 buts avec l’Atlético Madrid et 222 buts avec Manchester City pour un total de 323 buts en 556 matches. On parle là d’un attaquant de classe mondiale. Un peu oublié de temps en temps dans les récompenses individuelles ou les différentes distinctions que propose le football en général, le joueur de City est un attaquant hors-pair. L’histoire ne s’est malheureusement pas répétée en équipe d’Argentine. En 2010, il n’inscrit aucun but pour sa première Coupe du monde chez les grands. Quatre ans plus tard au Brésil, il se blesse avant les huitièmes de finale et ne sera plus titulaire. Le dernier souvenir qu’on a de lui est bien entendu le but qu’il marque contre la France lors du dernier mondial en Russie après être entré en jeu quelques secondes auparavant.

Publicité

Trop peu utilisé par Jorge Sampaoli, certaines rumeurs disent que Messi ne le voudrait pas comme titulaire. La donne va peut-être changer. L’histoire avec la sélection avait pourtant bien débuté avec un titre de champion du monde des moins de 17 ans en 2007 où il avait inscrit six buts.