Le PSG affrontait Manchester United ce mardi 12 février en huitième de finale aller de la Ligue des Champions à Old Trafford. Un match qui s'annonçait plus difficile que prévu pour les hommes de Thomas Tuchel à cause des blessures de Neymar, de Cavani et du forfait de Meunier touché à la tête lors du dernier match du PSG en championnat. Mais les parisiens ont envoyé un signal fort à l'Europe en allant s'imposer à Manchester contre les Reds Devils.

Publicité
Publicité

Une équipe mancunienne que les bookmakers, certains journalistes et consultants voyaient pourtant favoris contre le PSG. Les partenaires de Kylian Mbappé remportent cette première manche de cette double confrontations en battant Manchester United 2 buts à 0, et devront confirmer leur victoire au match retour le 6 mars pour arracher leur billet pour les quarts de finale, un stade que le PSG n'a plus atteint depuis la saison 2015-2016. À cette époque le Paris Saint Germain était entraîné par le français Laurent Blanc.

Une soirée cauchemardesque pour les Reds Devils puisque Pogba a été expulsé pour un deuxième carton jaune reçu pour une faute sur Dani Alves. Il sera suspendu et manquera la match retour en France.

Une première mi-temps très terne

Le spectacle n'était pas vraiment au rendez-vous à Old Trafford pendant les quarante cinq minutes. Manchester United n'a eu qu'un seul tir cadré durant ce premier acte. De son côté, le PSG n'a cadré aucun. Les deux équipes s'observaient beaucoup. Le jeu était trop haché, les deux équipes commettaient trop de fautes. L'arbitre du match a du sortir 5 cartons jaunes à la première période pour calmer les joueurs des deux équipes.

Publicité

La seule occasion franche de ce premier acte est à mettre au compte des Reds Devils, Paul Pogba a récupéré le ballon sur le côté droit de l'attaque, il a accéléré, il a déposé Presnel Kimpembe et a centré fort sur la surface, heureusement pour le PSG, Buffon a capté facilement le centre de Pogba. les mauvaises nouvelles ont commencé a surgir sur l'équipe d'Ole Gunnar Solsjkær avec les blessures de Martial et de Lingard juste avant la pause. Solsjkær a du revoir ses plans et il a été contraint de remplacer ses deux joueurs par Alexis Sanchez et Mata.

Un PSG guerrier dans le deuxième acte du match

La deuxième période était d'une toute autre tournure. Les protégés de Tuchel Sont revenus du vestiaire métamorphosés et avec d'autres intentions. Le Paris Saint Germain a été vaillant et déterminé et a livré une prestation plus que convaincante en seconde mi-temps. Mbappé a obtenu un corner sur une tête au ras de poteau dégagée par De Gea. Ce corner tiré par Angel Di María a été fatal pour les mancuniens. Lâché par son vis à vis, Kimpembe a surgi au deuxième poteau pour pousser le ballon au fond des filets et libérer le PSG.

Publicité

Il marque ainsi son premier but en onze matchs de Ligue des Champions. Les joueurs du PSG ne se sont pas arrêtés là, ils ont continué à pousser. À l'heure de jeu, Di María a débordé sur son côté gauche et a adressé un centre parfait, Mbappé n'avait qu'à conclure du plat du pied et marquer le deuxième buts du match. Un but qui a scellé définitivement la victoire du PSG. Avec cette victoire obtenu sur terre anglaise, le PSG dévient la première équipe française a battre Manchester United à Old Trafford depuis 55 ans.

Publicité

Lire la suite