Publicité
Publicité

Partis à Manchester sans Neymar et Cavani, les hommes de Thomas Tuchel ont sorti un gros match pour battre les Red Devils sur leur pelouse. Une victoire 0-2 qui donne un avantage considérable aux Parisiens qui recevront les Mancuniens, sans Paul Pogba (exclu) dans trois semaines.

Premier club français victorieux dans le théâtre des rêves

Un peu malmené en première période, Paris s’est surtout contenté de bien défendre dans le premier acte. Sans son créateur et son numéro 9, il était déjà très positif d’arriver à la pause sur le score de 0-0. A la reprise, sous l’impact d’un Di Maria des grands jours, le PSG s’est réveillé et l’Argentin a délivré deux passes décisives coup sur coup. Premièrement sur corner pour Kimpembe, impérial en défense ce soir, puis pour Mbappé, bien lancé, qui a pris le dessus sur la défense des rouges pour tromper De Gea d’un petit intérieur du pied. Sérieux dans tous les compartiments, le club de la capitale devient ainsi le premier club français à s’imposer dans l’antre de Manchester United.

Publicité

Un match rugueux dominé par le duo Marquinhos-Verratti

Le match a été particulièrement dur dans les contacts. 24 fautes au total dont 17 du côté de Manchester et surtout 10 cartons jaunes dont le carton rouge de Paul Pogba, justement expulsé en fin de match. Plusieurs joueurs ont semblé agacés et des sautes d’humeur auraient pu coûter plus cher aux joueurs de Solskjear. En revanche, la solidarité des Parisiens a été la clé du match. Bernat, Di Maria, Marquinhos et Verratti ont été au four et au moulin, montrant une énorme envie pendant cette rencontre. C’est simple, personne n’est passé au travers. Annoncé un peu court pour jouer un match entier ou encore un match du niveau de la Ligue des Champions, Dani Alves a rendu une copie très propre.

Publicité

Au milieu, Marquinhos et Verratti ont tout géré alors que le duo n’avait aucun repère dans la compétition. L’Italien est définitivement de retour et le Brésilien a montré qu’il pouvait évoluer à plusieurs postes.

Mbappé frappe encore et égale déjà Zidane

Et que dire de Kylian Mbappé. Le jeune attaquant de 20 ans n’en finit plus de surprendre. Auteur de son 14e but en Ligue des Champions, il revient à hauteur de Zinedine Zidane dans la compétition. Il aura fallu seulement 24 rencontres pour la pépite tricolore pour atteindre cette marque alors que Zizou a eu besoin de 80 matches pour inscrire quatorze buts. Le Français était attendu en l’absence de Neymar et Cavani, il a répondu présent.