Dans ce duel très fermé, mais néanmoins important, c'est Castres qui s'impose face au Racing 92 (18-9), à domicile, lors de cette 17e journée de Top 14. Les hommes de Christophe Urios ont assuré l'essentiel en se rapprochant du Top 6. Le Racing 92 s'est déplacé à zéro point, après à sa défaite devant le Stade Toulousain la semaine dernière. Ils sont donc distancés au classement, contrairement aux Castrais qui confirment leur victoire à Pau. Cela leur permet d'avoir un petit écart, face aux autres équipes du Top 14 à neuf jours de la fin.

Pression de l'enjeu du Top 14

Christophe Urios avait prévu et annoncé que cette rencontre serait un bras de fer, et ce fut le cas ! Ce match s'est déroulé sous un soleil presque estival et a été très dense. Après la victoire du Stade Français à la Rochelle, les Castrais et le Racing 92 avaient besoin de victoire pour recoller au Top 6.

Devant cet enjeu aussi important, quelques tensions et accrochages furent de la partie. Tout comme quelques maladresses, telle qu'une pénaltouche complètement ratée à la 80e minute.

Les Béotiens qualifieraient ce match de jeu "à l'ancienne", c'est-à-dire qu'il faut supporter l'une des deux équipes ou aimer le rugby. En espérant que les détracteurs du Top 14 n'aient pas regardé cette rencontre.

Rien de croustillant à se mettre sous la dent durant ce match, hormis le 6/6 aux tirs au but de l'ouvreur Benjamin Urdapilleta (les seuls points castrais). En effet, aucun essai marqué par les Tarnais qui ont fait face à une défense solide du Racing 92. Avoir peur de perdre en concédant trop d'espaces et la crainte n'ont pas aidé les joueurs à s'en sortir.

La pression du Top 14 a pris le dessus sur le spectacle et cela s'est fait ressentir dans les jeux respectifs des deux équipes.

Un seul éclair raté de Teddy Thomas

Malgré un éclair de la part de l'ailier Teddy Thomas, qui a trouvé l'intervalle plein axe et a servi Zebo qui tente de filer à l'essai. Mais après vérification, le pied de l'ancien arrière du Munster est sorti en touche avant d'aplatir. Coup fatal pour les Franciliens qui n'arriveront pas à remonter au score, et cette troisième défaite consécutive face à un concurrent direct aux phases finales les éloigne du Top 6.

Une défaite lourde de conséquences pour les joueurs du Racing, car elle les contraint à remporter le prochain match face à la Rochelle.

Tandis que le Castres Olympique s'est offert une quatrième victoire consécutive, celle-ci lui permet de revenir à un point du Top 6. Reste à voir si les Castrais vont continuer à grimper les marches jusqu'à peut-être gagner leur second Bouclier de Brennus consécutif.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite