Le Real Madrid traverse actuellement une période des plus difficiles. En effet, suite au départ de son joueur le plus important (Cristiano Ronaldo) et la relève difficile à assurer suite au départ de Zinedine Zidane, le club rencontre des difficultés. Après avoir perdu le premier Clasico de la semaine contre le FC Barcelone, sur le score sans appel de 3-0, le club devra faire sans son capitaine emblématique : Sergio Ramos.

Une sanction attendue et un vide à combler

Il est difficile d'ignorer l'impact d'un joueur du standing de Sergio Ramos.

Capitaine du Real Madrid, au club depuis 2005, il a disputé plus de 400 matchs sous les couleurs du Real Madrid. Il est le véritable leader d'hommes sur le terrain dont le club a besoin. Il n'a jamais hésité à monter au front pour défendre son club. On se souvient notamment de moments compliqués lors de Clasicos face à son coéquipier en sélection Gerard Piqué. Pour les fans du Real Madrid, Sergio Ramos est l'image du club par excellence. Néanmoins, le joueur ne manquera pas qu'un match de Ligue des Champions, mais bel et bien deux.

En effet, le Comité de Discipline de l’UEFA a confirmé ce jeudi la sanction imposée à Sergio Ramos pour avoir volontairement écopé d'un carton jaune lors du match aller de Ligue des champions face à l’Ajax. Il prend deux matches de suspension : un pour l’accumulation de jaunes, et l’autre pour avoir reconnu une volonté claire de récolter un carton jaune. En lien avec le règlement, ce carton jaune reçu, lui permettait d'arriver l'esprit léger pour le quart de finale aller de la Ligue des champions. Il n'en est rien puisqu'en cas de qualification, le joueur manquera le match aller des quarts de finale de la Ligue des Champions.

Vous l'avez manqué?
Cliquez sur le boutton ci-dessous pour voir les informations que vous ne voulez pas manquer, au moment où elles arrivent.
Real Madrid

Le Real Madrid devra trouver une solution temporaire

Jouer un match de quart de finale de Ligue des Champions n'est jamais facile, même si on s'appelle le Real Madrid. Le disputer sans son capitaine emblématique est quelque chose dont le club se serait bien passé. Néanmoins, le coach Santiago Solari devra trouver des solutions.

Le coach dispose de solutions avec des joueurs actuellement en manque de temps de jeu et donc potentiellement de confiance. C'est le cas de Marcelo, qui traîne son spleen depuis le départ de son ami Cristiano Ronaldo. Sa non-sélection en équipe du Brésil hier ne devrait pas l'aider.

Les autres possibilités sont Nacho et Carvajal qui sous l'ère Zidane ont prouvé qu'ils pouvaient aider le club en toute circonstance.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite