Karolina Plíšková et Ashleigh Barty ont pris leur mal en patience, cette nuit, face à une météo particulièrement difficile. Les deux joueuses se sont ainsi qualifiées, après multiples interruptions, pour la finale du Miami Open, qui se déroulera demain. Elles tenteront ainsi de succéder à Sloane Stephens, tenante du titre, victorieuse de la Lettone Jeļena Ostapenko l'an passé.

Plíšková impériale face à Halep

Après deux quarts de finale aux tournois d'Indian Wells et de Dubaï et une demi-finale à l'Open d'Australie, Karolina Plíšková retrouve les portes de la finale sous le ciel floridien.

Publicité
Publicité

Elle s'est qualifiée face à l'actuelle n°3 mondiale Simona Halep, sur le score de 7/5, 6/1. La Tchèque confirme ainsi son très bon début de saison et disputera sa première finale du Miami Open. Les conditions de match étaient loin d'être optimales, mais Plíšková n'a pas perdu le cap. "Ce n'était pas facile d'attendre pendant aussi longtemps, mais je suis parvenue à rester agressive pendant tout le match", a-t-elle constaté après la rencontre.

Plíšková a fait la différence avec son service puissant et efficace, avec 75% de succès après sa première balle, contre 47% pour Halep.

Publicité

La n°7 mondiale a également commis moins de doubles fautes que son adversaire, et réalisé davantage d'aces (5 contre 1 pour Halep). Plíšková empêche ainsi la Roumaine de retrouver la place de n°1 mondiale. Halep se hisse cependant à la seconde place, et se trouve désormais à moins de 300 points de l'actuelle détentrice du trône Naomi Osaka.

Barty continue sur sa lancée

L'Australienne de 22 ans a obtenu son ticket pour la finale en éliminant Anett Kontaveit, sur le score de 6/3, 6/3, cette nuit.

Barty s'est qualifiée sur un ace final, lui permettant d'accéder à la plus grande finale de sa carrière.

L'actuelle n°11 mondiale est également toujours en course dans le tournoi de double, au côté de Victoria Azarenka. Elles disputeront la demi-finale aujourd'hui, face à la paire Aryna Sabalenka/Elise Mertens.

Barty réalise un très bon début d'année, et s'est illustrée sur ses terres en atteignant les quarts de finale de l'Open d'Australie.

Pour se qualifier pour la finale à Miami, l'Australienne a éliminé plusieurs pointures du circuit, telles que Kiki Bertens en huitièmes, Petra Kvitová en quarts, et Anett Kontaveit en demies. Elle tentera ainsi de décrocher le plus gros titre de sa carrière, demain, face à une adversaire aussi en forme qu'elle.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite