La 34e journée de Ligue 1 a repris ses droits partout en France ce dimanche 28 avril. Sept matchs étaient au programme, et les cadors du championnat étaient très attendus suite au succès de Lyon (3-2), lors de son déplacement piège à Bordeaux vendredi. Le LOSC n'a notamment fait aucun cadeau à la formation nîmoise dans une rencontre à sens unique remportée 5 à 0. Les hommes de Christophe Galtier réussissent ainsi à garder à bonne distance le poursuivant lyonnais qui ne perd pas espoir de lui chiper la place de dauphin du PSG.

Il faut dire que le suspense sera de taille jusqu'au bout de la saison, puisqu'à désormais quatre journées de la fin, tout reste ouvert dans la première moitié du tableau. Chaque grosse écurie a réussi à prendre le meilleur parti lors de son match du week-end, à l'exception de l'Olympique de Marseille qui s'est fait refroidir par Nantes. Les Lillois peuvent ainsi prétendre plus sereinement à un siège direct pour la phase de poules de la Ligue des Champions la saison prochaine. Une place qui était pourtant convoitée par les hommes de Bruno Genesio.

Les Stéphanois sur une belle dynamique

Pour le reste des rencontres diffusées en duplex dès 15h, l'OGC Nice a surclassé la lanterne rouge Guingamp (3-0), condamnant quasiment ce dernier à la relégation. Angers et le Stade de Reims se sont, quant à eux, séparés sur un score nul (1-1), tout comme Amiens et Strasbourg (0-0). Le duel du bas du classement entre Caen et Dijon a finalement tourné en faveur du premier. Au terme d'un match particulièrement tendu, les Caennais récupèrent la position de barragiste pour un maintien dans l'élite de la Ligue 1 la saison prochaine.

Vous l'avez manqué?
Cliquez sur le boutton ci-dessous pour voir les informations que vous ne voulez pas manquer, au moment où elles arrivent.
OM

Du côté de Saint-Etienne, on est resté sur la même dynamique que les cinq week-end précédents avec une belle victoire à domicile. Les Stéphanois (4e) l'ont en effet tranquillement emporté (2-0) sur leur pelouse face à la non négligeable formation de Toulouse (15e). Ils restent donc dans les talons de l'Olympique lyonnais avec tout juste trois points de retard sur le podium, et devancent désormais les Marseillais de cinq bonnes longueurs. De quoi leur assurer un peu plus une place dans une compétition européenne la saison prochaine.

Les Marseillais surpris au Vélodrome

Car, l'information de cette soirée de dimanche, c'est sans nul doute la défaite de l'Olympique de Marseille (1-2) contre Nantes au Vélodrome. Alors que Rudi Garcia gardait jusque-là l'ambition de qualifier son équipe pour la prochaine édition de la Ligue des Champions, il faut croire que ce résultat a emporté avec lui toute dernière lueur d'espoir. L'OM ne peut à présent que miser sur une place en Ligue Europa, autant que l'ASSE le permettra. Autant dire que la prochaine journée devrait donner, en ce sens, un meilleur aperçu des chances marseillaises.

En parallèle, ce dimanche s'est transformé en un nouveau jour de liesse chez les Canaris. Loin de partir favoris à l'occasion sur ce match tout comme lors des trois dernières semaines, les hommes de Vahid Halilhodžić se sont brillamment imposés contre l'ancien géant français. Lyon, Paris et maintenant Marseille, il n'en fallait pas plus pour faire rêver les supporters nantais après une saison difficile. Parisiens et Rennais sont, quant à eux, attendus mardi et mercredi, afin de confirmer les performances affichées en coupe de France.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite