Auteur de 13 buts en autant de titularisation, Neymar a jusqu'ici réalisé une bonne saison si l'on s'en tient uniquement aux chiffres. Mais en regardant de plus près cette saison 2018-2019, on ne peut que regretter qu'il ait été freiné dans son élan.

Neymar blessé, la faute à la Ligue 1 ?

De nos jours, beaucoup considèrent que les joueurs provocateurs avec le ballon sur le terrain sont des joueurs irrespectueux de l'adversaire.

Publicité
Publicité

C'est d'ailleurs ce que beaucoup pensent en Ligue 1 que ce soit entraîneurs ou joueurs. Mais le Football est un spectacle, on peut alors se poser la question qui est de savoir quel genre de spectacle voulons nous vraiment voir en Ligue 1. Neymar qui dribble, chambre, qui met un petit pont à l'adversaire, telles ont été les images que nous sommes désormais habitués à voir depuis son arrivée au PSG en 2017.

Publicité

Mais, après avoir subi un petit pont, considéré comme un geste humiliant par beaucoup, le joueur victime a souvent besoin de se venger. C'est justement là où les arbitres officiant en Ligue 1 doivent rester vigilants afin de protéger les joueurs au football provocateur. Mais provocateur dans quel sens ? Aucune loi dans le football n'interdit les petits ponts, les passement de jambes, les feintes, ni même aucun autre geste technique.

Ne manquez pas les dernières informations!
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse le plus. Pour ne rien manquer, nous vous tiendrons informé des dernières informations sur le sujet.
PSG

Comme le disait à juste titre le papa de l'Auriverde, Neymar Senior, les arbitres de Ligue 1 ne protègent pas assez les joueurs spectaculaires. Tout le monde se souvient bien sûr de la dernière blessure de Neymar alors qu'il avait subi trois fautes consécutives avant que l'arbitre ne se décide d'arrêter le jeu.

Bonne ou mauvaise saison ?

Alors que le Paris-Saint-Germain vient d'être secoué par Lille et Nantes, le tout après une humiliante élimination contre une équipe de Manchester United fortement diminuée, les joueurs de la capitale sont, pour ceux qui jouent, sous le feu des critiques.

Des critiques émanant des supporters, de la presse, mais aussi de l'entraîneur Thomas Tuchel qui reproche à certains de ses joueurs de ne pas mouiller assez le maillot. Concernant Neymar, qui est de nouveau apte à jouer, la donne est différente. Comment ne pas avoir de regrets lorsque l'on sait que lors des deux dernières éliminations du PSG en Ligue des Champions il était blessé. Le club de la capitale aurait-il mieux fait avec Neymar ?

Publicité

Possible, ou pas. Quoi qu'il en soit, sur le plan mental, un PSG sans Neymar c'est comme un Barça sans Messi. Sans les comparer dans le jeu bien évidemment, l'impact mental de ces deux joueurs sur leurs coéquipiers est énorme.

Il est à rappeler également que l'entraîneur allemand avait décidé de repositionner le Brésilien en milieu offensif centre dans un rôle de meneur de jeu libre. Une reconversion qui avait séduit Neymar et qui commençait vraiment porter ses fruits.

Publicité

Pour un joueur réputé individualiste, c'était un véritable défi que de lui donner un rôle dans lequel il serait obligé de jouer pour les autres. Et avant sa blessure, difficile de dire que ce n'était pas un succès. Les comptes seront faits à la fin de la saison, mais si l'on s'en tient uniquement aux performances de Neymar lorsqu'il était sur le terrain cette saison, alors le Brésilien remplit le contrat.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite