C'était sans aucun doute le match du rachat pour l'OM, mais au final, il n'en sera rien. Les Olympiens se sont très lourdement inclinés à domicile (0-3) face aux rivaux lyonnais, qui réussissent la belle opération en confortant leur fauteuil sur la troisième marche du podium de Ligue 1. Une défaite qui plonge un peu plus les hommes de Rudi Garcia dans la crise dans une fin de saison cauchemardesque.

Publicité
Publicité

Le club est désormais parfaitement assuré de ne pas se retrouver sur la scène européenne pour la saison prochaine.

Il n'y aura donc ni Ligue des Champions, ni Ligue Europa pour le club phocéen en 2019-2020. Le dernier espoir nourri par les supporters marseillais a été soufflé dimanche soir sur la pelouse du mythique Stade Vélodrome. Et autant dire que l'ambiance s'est voulue tout particulièrement électrique au moment où le coup de sifflet final a retenti pour sceller le sort de la rencontre.

Publicité

La confrontation aura tout de même fait des heureux du côté des adversaires du jour, puisque l'OL était depuis le week-end sous la menace des Stéphanois.

Les Marseillais sur le carreau

Bruno Genesio peut donc à présent respirer un coup. Son équipe vient de se donner un grand bol d'air dans la course totalement folle qui l'oppose à l'ASSE pour la 3e place de cette surprenante fin de championnat de France.

Ne manquez pas les dernières informations!
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse le plus. Pour ne rien manquer, nous vous tiendrons informé des dernières informations sur le sujet.
OM

Nabil Fekir et ses camarades pourront donc aborder plus tranquillement les deux dernières journées de Ligue 1, avec notamment la réception de Caen samedi prochain, et un déplacement à Nîmes le 25 mai ! De quoi promettre un suspense de haut vol jusqu'à la dernière minute.

De leur côté, les Marseillais ne peuvent plus vraiment échapper aux tensions de la crise amenées par cette nouvelle défaite. Après avoir pourtant connu une belle dynamique dans la foulée du recrutement de Mario Balotelli de janvier dernier, l'OM s'est peu à peu mis à s'enfoncer.

Des résultats en dents de scie qui ont poussé le prétendant au podium vers une modeste 6e position au tableau du championnat. Aucun doute pour les nombreux amoureux du club qu'il s'agissait, pour eux dimanche soir, de la gifle de trop.

Rudi Garcia sur la sellette

Grand artisan de la volonté de renouveau du club olympien, Rudi Garcia est désormais sur la sellette. L'ancien de la Roma est attaqué de toute part pour ne pas avoir réussi à renouveler à minima les performances de la saison dernière.

Publicité

L'OM se hissait alors fièrement à la 4e place, fort de 77 points avec 22 victoires, 11 matchs nuls et 5 défaites. Cette fois-ci, il affiche déjà le triste bilan de 55 points avec 16 victoires, 7 matchs et jusqu'à 13 défaites, sans oublier des éliminations prématurées dans les autres compétitions.

Symbole de ce déclin, les coups de gueule qui ne cessent de se répéter au sein du vestiaire marseillais.

Publicité

Durant la pause de ce très attendu choc de Ligue 1, Mario Balotelli s'est à nouveau illustré en s'emportant contre l'arbitrage de la ligue française. Une sortie médiatique digne de l'ancien attaquant parisien Zlatan Ibrahimovic, qui n'a pas vraiment aidé son équipe en total manque d'inspiration. Pour éviter que le fossé ne se creuse davantage, il faudra donc à l'OM d'être irréprochable lors des deux dernières journées.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite