Le combat à distance aura été acharné jusqu'au bout, mais Manchester City a finalement remporté ce dimanche son 6e titre de champion d'Angleterre, suite à sa victoire sur Brighton (4-1) lors de la 38e et dernière journée de Premier League. Les hommes de Pep Guardiola devancent ainsi la valeureuse formation de Liverpool, auteure d'une saison incroyable et vainqueur de Wolves (2-0). C'est donc un 2e trophée pour les Citizens, qui s'étaient déjà offerts aux tirs au but la League Cup contre Chelsea le 24 février dernier.

Publicité
Publicité

Ils pourront même prétendre à un historique triplé dans une semaine, lors de la très prestigieuse finale de FA Cup contre Manchester United. Et pourtant, cette dernière rencontre du championnat aura donné un bref instant l'impression que la balance pouvait tourner en leur défaveur. L'ouverture du score des hôtes à la 27e minute, sera heureusement assez rapidement compensée par Sergio Aguero une minute plus tard. Aymeric Laporte donnera ensuite l'avantage aux siens, avant de voir la pression du match quelque peu retomber.

Publicité

Un nouveau trophée de champion en consolation

Le suspense durera ainsi jusqu'à la 63e minute de jeu et un but de Ryan Mahrez qui sonnera le break d'une partie rondement menée par les Mancuniens. Le milieu de terrain İlkay Gündoğan ira même aggraver la marque neuf minutes après, comme pour sceller le sacre de son équipe. C'est en tout cas un joli tour de force qu'a réussi Pep Guardiola avec une équipe qui ne cesse de monter en puissance année après année !

Pour sûr, c'est le deuxième titre d'affilée pour le club après celui de 2018.

Et dans le même temps, ce nouveau trophée s'affiche pour les Mancuniens comme un magnifique lot de consolation, alors que ceux-ci avaient dévissé de leur objectif principal lors des quarts de finale de la Ligue des Champions face à Tottenham. Aucun doute que la formation se présentera à nouveau la saison prochaine comme un sérieux prétendant à la prestigieuse compétition européenne.

Liverpool à nouveau coiffé sur le fil

De leur côté, les Reds n'ont pas démérité, puisqu'ils auront joué le coup jusqu'à la dernière minute de la saison. Les hommes de Jürgen Klopp ont emmené leur club sur la deuxième marche du podium du championnat, pour la 14e fois de leur histoire. Une performance non négligeable, même si le public aurait bien aimé savourer un titre de champion vingt-neuf ans après le tout dernier ramené à Anfied !

Publicité

Autant dire qu'il faudra, au coach allemand, attendre à nouveau la saison prochaine pour faire valoir son ambition.

Fort heureusement, la formation anglaise pourra désormais se concentrer sur sa finale de Ligue des Champions déjà très attendue face aux redoutables joueurs de Tottenham. Une finale 100% britannique qui devrait donner de voir un magnifique spectacle aux millions d'amoureux du ballon rond.

Publicité

Rendez-vous est pris pour le plus grand moment de la saison qui se jouera le 1er juin 2019. L'occasion pour Liverpool de se racheter après trois grosses finales perdues d'affilée.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite