Le 17 juillet 2018, lorsque Youcef Atal signe en faveur du Gym, personne ne s'attendait à ce que le jeune arrière droit éclabousse la Ligue 1 de tout son talent. Un an plus tard, le joueur de 22 ans, arrivé en provenance du KV Courtrai en Belgique (pour une somme de 3M d'euros), est la révélation de cette saison côte niçois. Le latéral droit, issu du centre de formation du Paradou en Algérie (connu pour avoir formé Ramy Bensebaini ou encore le néo-international algérien Hichem Boudaoui) est en train de marquer les esprits en Ligue 1 pour sa première année en France.

Il peut jouer en tant qu'arrière droit mais aussi en tant qu'ailier gauche et ce poste d'ailier lui réussit plutôt bien, en témoigne son triplé la semaine dernière face à Guingamp (3-0).

Un gros match de Youcef face au champion de France

Hier après-midi, c'était au Parc des Princes que jouait Atal face à l'ogre parisien. Youcef n'a pas tremblé, et a même fait souffrir ses adversaires, en atteste Juan Bernat qui a subi quelques uns de ses tourments. Atal a été élu homme du match avec 100% de tacles gagnés, 3 interceptions et 15 duels gagnés sur 20.

A la 58e minute, Youcef Atal s'est même lancé dans un rush de 50 mètres où il a déposé l'ancien joueur du Bayern Munich, et a failli être passeur décisif sur cette action si Allan Saint-Maximin n'avait pas raté l'immanquable. Sur le contre qui suit, Paris arrache l'égalisation sur penalty et évite une seconde défaite de suite. A la fin du match, son entraineur, Patrick Vieira, a encensé l'international algérien : "Youcef travaille énormément pour le groupe, c'est quelqu'un qui va penser à l'équipe avant de penser à lui-même.

Vous l'avez manqué?
Cliquez sur le boutton ci-dessous pour voir les informations que vous ne voulez pas manquer, au moment où elles arrivent.
PSG Mercato

Il a beaucoup d'énergie et est capable de jouer arrière droit comme milieu droit, mais il a aussi une attitude positive qui tire le groupe vers le haut."

Déjà prêt pour un départ ?

Sélectionné pour la première fois avec l'Algérie en juin 2017 alors qu'il jouait en Ligue 2 algérienne, Youcef Atal est devenu aujourd'hui un élément incontournable dans l'échiquier de Djamel Belmadi. Titulaire sur le flanc droit derrière le citizen Riyad Mahrez, celui qui va bientôt fêter son 23e anniversaire va vraisemblablement jouer sa 1ère CAN cet été en Egypte (21 juin - 19 juillet) et attire déjà les convoitises.

Des grands clubs s'intéressent déjà à l'arrière droit niçois, à l'image de l'Atletico Madrid, du Bayern Munich ou Chelsea (même s'ils sont pour le moment toujours interdits de recrutement). Mais la piste la plus chaude viendrait d'Italie. En effet, selon le quotidien l'Equipe, deux clubs de Serie A dont l'Inter Milan auraient reçu des représentants de la société Grinta, qui gèrent les intérêts de Youcef. Patrick Vieira s'est exprimé à plusieurs reprises sur ce sujet en disant qu'Atal "n'était pas à vendre et qu'il porterait toujours les couleurs du Gym la saison prochaine" mais les dirigeants niçois ont récemment laissé entendre qu'un départ de l'algérien ne serait pas de refus si un prétendant proposait une offre minimum de 60M d'euros.

Atal ne semble pas être perturbé par son avenir : "J'aimerais pourquoi pas jouer la Ligue des Champions mais je veux d'abord finir ma saison avec Nice et puis on verra pour le reste".

Alors, rester en Ligue 1 ou partir chez un grand d'Europe ? Réponse au mois d'août..

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite