Le match qu’on attendait tous depuis le tirage au sort a bien eu lieu. Le public était sans doute un peu déçu de ne pas voir un duel 100 % suisse hier du fait du retrait de Stan Wawrinka en quarts de finale, mais les fans se seront vite réjouis avec la victoire de Federer sur Tsitsipas.

Federer au-dessus du lot

Le rendez-vous a bien été pris enter le Suisse et le Grec mais en réalité, il n’y a pas eu match.

Bien en jambes dès les premiers coups de raquettes, le nonuple vainqueur à Bâle a pris le service de son adversaire du jour dans le cinquième jeu pour faire la course en tête et remporter le premier set 6-4 en trois quarts d’heure. Bis repetita dans la seconde manche mais plus tôt encore. Tsitsipas perd son service d’entrée laissant Federer s’envoler au score. Ce dernier ne sera jamais revu et s’impose facilement 6-4, 6-4 en une heure et vingt minutes de jeu.

Vers un 10e titre chez lui, un 103e au total

Roger Federer visera donc un dixième titre dans ce tournoi de Bâle et ni plus ni moins qu’un 103 titre en carrière. Il s’agira de la sixième finale du Suisse cette saison où il cherchera de glaner un quatrième trophée après ceux de Dubaï, Miami et Halle.

Après ce dernier titre chez les professionnels qu’il a remporté à 10 reprises, Federer aura l’occasion de gagner un autre tournoi dix fois.

Et il pourrait le faire chez lui, à Bâle. Comme un symbole, a 38 ans, l’homme aux 20 Grands Chelems continue de battre des records. Celui de Jimmy Connors, vainqueur de 109 tournois, pourrait être inquiété d’ici un ou deux ans, d’autant plus que RF a décidé de disputer Roland-Garros et les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Il ne gagnera peut-être pas ces deux tournois mais cela signifie qu’il jouera encore un peu sur le circuit.

Au grand bonheur de ses fans. En finale demain, Federer affrontera Alex de Minaur qui aura eu besoin de trois tie-breaks pour se qualifier pour la finale. Un avantage fraicheur pour l'enfant du pays qui aura aussi le privilège de jouer à la maison.

Quatre sur quatre pour Alex de Minaur

L'Australien Alex de Minaur s’est imposé face à l'Américain Reilly Opelka 7-6 (2), 6-7 (4), 7-6 (3) en demi-finale de l'Open de Bâle.

Le 28e joueur mondial sait y faire contre Opelka puisqu’il s’agit de sa quatrième victoire sur lui en autant de rencontres. Et ce n’est jamais simple de jouer un grand serveur. Le géant américain (2,11 m) s'est appuyé sur son service (26 aces, 113 sur la semaine) mais encore une fois, cela n'a pas suffi pour déstabiliser Alex de Minaur.

Au bout de 2h37 de jeu, le jeune Aussie se qualifie ainsi pour une quatrième finale cette saison (il a remporté les trois premières à Sydney, Atlanta et Zhuhai).

Il y affrontera donc le maître des lieux, Roger Federer.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite