Après Benoit Paire, Richard Gasquet et Gaël Monfils, c'est au tour de Lucas Pouille de quitter le tournoi de Shanghai. Le joueur français a été éliminé en deux sets (7-5, 6-3) et une heure et deux minutes de jeu par John Isner, tête de série numéro 16 de la compétition.

John Isner injouable pour Lucas Pouille

Il faut dire que comme on s'y attendait le niveau de John Isner était bien meilleur que celui du précédent adversaire de Lucas Pouille. Le Français s'était d'ailleurs difficilement extirpé de son tour face à Li Zhe, 231ème au classement ATP, il ne fallait donc pas trop avoir d'espoir sur la qualification de Pouille face à Isner.

Surtout que le jeu du géant américain est très difficile à contrer sur une surface rapide comme l'est celle du Masters 1000 de Shanghai. Et il suffit qu'Isner soit en grande forme pour que le match finisse très rapidement en sa faveur. Malheureusement pour Lucas Pouille, le finaliste du Masters 1000 de Miami l'était, en grande forme. Le Nordiste n'a rien pu faire face aux 19 aces claqués par l'Américain. John Isner a comme à son habitude été très bon au service. Outre les 19 aces infligés à Pouille, il a réussi 76% de ses premiers services, gagné 85% de ses points sur ses première balles et a frappé des deuxième balles pouvant atteindre la vitesse de 200 km/h.

Le Français a tenté de répondre face aux assauts de John Isner mais il est parti à la faute. Dans le premier set à 5-5, 40-15, il a eu l'opportunité de prendre de l'avance sur son adversaire mais sur un revers boisé chanceux de celui-ci, la marque fut réduite à 40-30. Puis une double faute de Pouille a permis à Isner de se retrouver à 40 partout. Une deuxième double faute du Nordiste a donné l'avantage à l'Américain (6-5) qui n'a plus eu qu'à servir pour le gain du premier set (7-5).

Encore trois tournois pour bien terminer la saison

Le second set de la partie a été très similaire au premier.

A 3-4, Lucas Pouille a enchaîné deux doubles fautes et John Isner ne s'est ensuite pas fait prier pour réussi breaker le Français (5-3). Il n'a eu ensuite plus qu'à dérouler tranquillement lors du dernier jeu de la partie pour gagner celle-ci (6-3).

La tournée asiatique de Lucas Pouille, comme celle de ses compatriotes Gaël Monfils et Benoit Paire, n'a pas été brillante. Le seule satisfaction pour lui, lors de cette tournée, reste le quart de finale qu'il a joué à Tokyo. Le jeune marié va cependant pouvoir se refaire la cerises sur les tournois qui lui restent à jouer.

Ils se dérouleront tous en Europe puisqu'il s'agit des tournois de Stockholm, de Vienne et enfin du Masters 1000 de Paris. Autant dire qu'il va quand même falloir qu'il brille lors de ces tournois pour rattraper sa saison moyenne. Une saison qui avait pourtant bien débutée puisqu'il avait réussi à atteindre la demi-finale de l'Open d'Australie.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite