La rivalité entre l'AS Saint-Étienne et l'Olympique Lyonnais a toujours été forte. Il faut dire géographiquement quelques kilomètres séparent le Parc OL, ou anciennement le Stade Gerland du Stade Geoffroy Guichard. Historiquement, les présidents des deux clubs ont toujours entretenu cette suprématie régionale d'un côté Jean-Michel Aulas, présent au club depuis de nombreuses années a su provoquer ses adversaires qui ont toujours su lui répondre.

Sur le terrain c'est la même chose, les joueurs des deux équipes ont parfois eu des attitudes musclés, parfois même très limites. Aujourd'hui, avec les réseaux sociaux les clashs font partie du quotidien et Twitter nous réserve parfois quelques surprises.

Tout comme JMA, Jérémie Janot, ancien gardien des verts qui est très actif sur les réseaux. Ce mercredi 3 juin, il a violemment clashé un supporter lyonnais.

Jérémie Janot 'ça c’est sûr gros lard...'

Pour ceux qui ne connaissent pas Jérémie Janot, et sans vouloir froisser qui que ce soit, il est un peu à l'image de Stéphane Ruffier ou Antony Lopes. L'ancien gardien de l'AS Saint-Étienne, il a passé 14 saisons à protéger les cages du club et a porté à 386 le maillot des verts. On se souvient de lui pour ses looks spéciaux, il avait une fois porté la tunique de Spiderman, il est également connu pour ses tatouages et son franc parlé.

Son franc parlé a encore été vu le 3 juin dernier quand il s'est permis de recadrer violemment un supporter lyonnais.

Dans un premier temps, le supporter avait taclé Jérémie Janot en disant : "@jérémiejanot il a bloqué plus de supp lyonnais que de tir ce FDP", le gardien lui a répondu "T’as du manger plus de pizza que j’ai bloqué de tirs ça c’est sûr gros lard..."

L'histoire aurait pu en rester là avant que les deux hommes décident d'échanger encore quelques amabilités

Les derbys une histoire de chambrage

En septembre dernier, alors que le gouvernement et la Ligue souhaitait mettre en place une politique contre les chants homophobes, il n'avait pas hésité à prendre part au débat.

En tant qu'entraineur des gardiens du club de Valenciennes il avait posté un message sur Twitter indiquant qu'il s'agissait d'une polémique inutile : "Je condamne toute forme de discrimination mais ce que j’ai subi c’était de là déstabilisation du chambrage rien d’autre. Polémique inutile."

Du côté des Lyonnais, les polémiques on connait.

Jean-Michel Aulas, n'avait pas hésité à dire en 2010 que les verts jouaient la Ligue des Champions à la Playstation, il avait d'ailleurs reçu une console lors de son déplacement à Geoffroy Guichard.

Une autre polémique marquante est lors d'un derby, toujours à Saint-Étienne, alors que les Lyonnais gagnaient largement le match, pour célébrer son but (qu'il avait inscrit à 85ᵉ minute) le lyonnais avait enlevé son maillot pour le montrer fièrement aux supporters stéphanois. Un affront ultime qui n'avait pas été digéré, les amoureux de l'ASSE avaient envahi le terrain.

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!