L'attaquant du Real Madrid, Karim Benzema est une nouvelle fois le grand absent de la liste des 23 de l'équipe de France. En effet, ce jeudi 27 août, le sélectionneur des bleus, Didier Deschamps a annoncé lors d'une conférence de presse le groupe de joueurs qui allaient affronter les 5 et 8 septembre prochains, la Suède et la Croatie, dans le cadre de la Ligue des Nations. Et, comme souvent ces dernières années, le nom du buteur madrilène, n'a pas été prononcé par l'ancien coach de l'OM.

Mais, ce qui a le plus attiré l'attention des fans de KBNueve et des observateurs du Football, est la présence du milieu de terrain de la Juventus Turin, Adrien Rabiot parmi les 23 bleus.

Effectivement, alors qu'il avait été banni de la sélection française depuis son refus de faire partie de la liste des joueurs réservistes pour la Coupe du Monde 2018 en Russie, en cas de pépins d'un des ces compatriotes, le titi parisien fait son grand retour chez les bleus. L'ancien joueur du PSG, a été appelé après que, le milieu de terrain de Manchester United, Paul Pogba ait été testé positif au Covid-19.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes fustigent la décision de Didier Deschamps et parlent de deux poids, deux mesures, quant il s'agit de Karim Benzema: "Je n'ai aucun problème avec le fait de donner une seconde chance à Rabiot, bien au contraire. Sauf qu’il faut être cohérent et franc, c’est pas à géométrie variable.

C’est l’EDF pas l’équipe de Didier Deschamps, il est tellement dans une guerre d’égo qu’il n’a plus les mots", a écrit un twittos.

Riolo dézingue Didier Deschamps pour son comportement envers Benzema

Le journaliste et chroniqueur de RMC Sport, Daniel Riolo, semblait très remonté lors de l'émission 'After Foot', envers le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps pour ses choix et sa liste des 23 bleus pour les deux premières rencontres de la Ligue des Nations.

Alors que, le journaliste avait défendu bec et ongles à de nombreuses reprises, le coach français pour sa détermination de bannir définitivement le meilleur buteur du Real Madrid de cette saison. Cette fois-ci, la pilule ne passe vraiment pas. En effet, Daniel Riolo qui avoue comprendre le pragmatisme de Didier Deschamps pour le cas, Adrien Rabiot : "Un mec joue à la Juve, pour Deschamps, c’est le summum, le Graal, le paradis c’est tout...

Rabiot, même s'il ch*e dans les bottes de Deschamps, tu joues à la Juve, tu peux revenir". N'apprécie pas du tout l'attitude du sélectionneur des Bleus sur le cas Karim Benzema.

Daniel Riolo, avoue que pour la première fois, il pense que Didier Deschamps applique une géométrie variable quand il s'agit de l'ancien joueur de l'Olympique Lyonnais : " J'ai toujours compris l’extra-sportif car je me disais qu’il a été blessé par les propos de Benzema. Ce soir, je vous l’annonce officiellement, je ne comprends pas pourquoi il ne le rappelle pas... On s’est foutu de la gue*le de Benzema, aussi bien le président de la FFF que le sélectionneur. Là ouvertement, il lui crache à la gue*le. Tout le monde peut avoir une deuxième chance, pas lui visiblement", a t-il déclaré, sur les ondes de RMC Sport lors de l'émission 'After Foot'.

Les réseaux sociaux réagissent aux déclarations de Riolo sur le cas Benzema

Après la publication de la vidéo du coup de gueule de Daniel Riolo sur le compte Twitter de RMC Sport, de nombreux internautes ont voulu donner leurs avis sur le cas Karim Benzema et surtout sur la partialité de Didier Deschamps, en rappelant le cas Adrien Rabiot et maintenant sa décision de bannir le joueur du Real Madrid.

"Benzema a une seule casserole, ça va le suivre a vie. OL, Real, équipes de jeunes des bleus.

Aucun souci. Rabiot, problèmes au PSG, à la Juve, partout où il passe mais il a mûri donc on oublie tout... Je ne comprends pas"..."Daniel Riolo a totalement raison. Didier Deschamps s'est vraiment foutu de Benzema en le bannissant à cause de l'extra sportif. C'est vraiment scandaleux et hypocrite de sa part de rappeler Adrien Rabiot"..."Pas de deuxième chance quand tu t’appelles Karim ou Samir, notez le bien et n’attendez rien, c’est toujours la même histoire, Benz a juste dit qu’il avait cédé a une partie raciste qui sont sur Twitter d’ailleurs, il n’a pas dit que DD est raciste, jamais".

D'autres au contraire s'en prennent au journaliste de RMC Sport : "C'est mort pour Benzema, on va en parler encore combien de temps ?

Les chiffres parlent pour Deschamps. Certains se voient sélectionneur à sa place"..."Benzema a eu sa chance et il n'a jamais rien fait en EDF hormis mettre une mauvaise ambiance dans le groupe. Rabiot est jeune, à lui de faire ses preuves maintenant, prouver qu'il a mûri et qu'il fera ce qu'il faut".

Suivez la page Real Madrid
Suivez
Suivez la page PSG
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!